mercredi 2 décembre 2009

Capucine

Capucine.
Un mot dont je me souviens.
Un parterre de capucines.
Des soleils dans la petite cour de la maison où nous avons grandi.

Lierre.
Un autre mot.
Un tapis de lierre.
Frontière autour d'une demeure sombre dont nous ne rêvons plus.

Le lierre humide et froid qui escalade les troncs et mange le sol.

Les ombrelles des capucines qui font rouler la pluie...



 

5 commentaires:

  1. J'aime beaucoup la première!
    On dirait que la capucine, par l'intermédiaire de sa feuille, veut la protéger comme un trésor!

    RépondreSupprimer
  2. C'est vrai que sur les feuilles de capucine la pluie "roule" en forme de belles gouttes bien rondes !C'est loin d'être le cas sur toutes feuilles! Encore un mystère à éclaircir! J'aime beaucoup la dernière photo, on dirait desperles qui hésitent sur leur destination !
    Une bonne idée ce nouveau blog!

    RépondreSupprimer
  3. Un diament une belle photo comme j'aime regarder sur les blogs. Elle est donc chez toi

    BRAVO

    RépondreSupprimer
  4. J'aime ces photos tes photos je vais revenir souvent te voir c'est trop génial ce que tu fais

    RépondreSupprimer
  5. Bonjour je suis une amie de France et me voici chez toi. Je pense que tu aimes la nature comme elle. Elle ne parle que de ça et ne pense qu'a être dehors. Bravo un blog très calme pour moi

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !