vendredi 9 avril 2010

Rencontres

J'aurais dû rentrer bredouille de mon petit tour des pièces d'eau hier matin, pas l'ombre d'une libellule, pas de fleurs ou presque... Heureusement les oiseaux, imperturbables et discrets, se sont montrés.
Deux couples de fuligules morillon naviguent sur l'étang tout en évitant les berges où patientent les pêcheurs. Prise au 70-300mm, la photo n'est pas d'une qualité extraordinaire, il me faudra casser ma tirelire et acquérir un meilleur objectif si je veux poursuivre mes observations...

Fuligules morillon

Dans le Delta de la Sauer, un couple de Bernaches du Canada (introduites et acclimatées depuis de nombreuses années) tentent de sourire au photographe.

Bernaches du Canada
Plus loin, un cygne magnifique me toise, indifférent au rire du milan noir. J'en voyais beaucoup en Afrique, ici c'est la première fois.

Cygne tuberculé

Milan noir



7 commentaires:

  1. Bonjour et bien tu sais qu'il est beau ton petit monde d'oiseaux. La dernière photo est magnifique les autres aussi. La liberté de faire ce que l'onn désire oui je veux bien aussi. Car hier flo sur msn a eu un virus donc je vais à la chasse.
    TU VIENS aussi hihih

    RépondreSupprimer
  2. Un grand plaisir encore de regarder tes photos tes oiseaux Merci

    RépondreSupprimer
  3. Salut Philippe. Et bien écoute : ce sont déjà de très belles photos. J'aime beaucoup la première et la dernière... une buse si je ne me trompe?
    Bonne journée @ toi, Al'

    RépondreSupprimer
  4. Phil tu sais je ne pouvais pas faire grand chose et toi non plus. l'ordi est bien nettoyé maintenant nous verrons mais je ne comprend rien. ES tu mon espion? HIHIHI

    RépondreSupprimer
  5. Que ces beaux ces photos tes oiseaux tu as de la chance je ne vois jamais ça ici. Je suis en vacances je vais dormir bisou

    RépondreSupprimer
  6. Coucou Philippe !
    Tiens, en effet, tes cygnes sont d'une espece differente de ceux que nous avons en hiver, j'ai lu sur internet que les fuligules morillons ne sont sedentaires qu'en Europe ! Ici, il en reste qquns, attardes par le froid, mais ils ne devraient pas tarder a s'en aller rejoindre les cygnes en Siberie.
    Quand aux milans noirs, ici, ils pullulent !!!
    Mais pour les Bernaches, tu as de la chance, je ne crois pas qu'il y en ait au Japon....

    A bientot j'espere !!! (tu nous manques...)

    RépondreSupprimer
  7. superbes rencontres et jolies photos quoi que tu en dises

    bon w end ;O)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !