jeudi 27 mai 2010

Dream drame

Au sommet de la tour assiégée
git l'enfant aux paupières cousues
par l'ennui.

L'homme-caillou
frappe à la porte du royaume.
L'heure du serpent a sonné.

Où dort le guerrier ?
Dans le lit d'un océan de ruines.

L'arbre surgit dans la nuit.



Dans l'espace infini
sombre
l'oiseau-tempête.

L'enfant charme
le cœur du monde
en chantant
une comptine :
"Découvrez-vous
Les chapeaux m'épouvantent
Découvrez-vous
Depuis qu'ils m'ont coupé la tête..."

4 commentaires:

  1. J'ai des soucis sur le blog je ne vois pas tes photos de cet article
    Bye je vais revenir

    RépondreSupprimer
  2. Encore un superbe texte Phil
    bravo
    et pour cette photo que te dire que je suis fan et tu le sais déjà.
    Je te laisse le soleil est de retour et un mal de tête à gogo

    RépondreSupprimer
  3. Très belle photo, le texte me laisse un goût de cendre ... Très réussi, si c'est ton humeur aujourd'hui. A bientôt, pour quelque chose de plus gai ? Amitiés

    RépondreSupprimer
  4. le texte et la photo son magnifique bravo

    bon w end

    http://unephotounsouvenir.blogspot.com/

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !