mercredi 16 février 2011

Les sentinelles

Rougequeue noir

Il est apparu à la mangeoire voilà 2 jours. Je l'ai tout de suite reconnu avec sa queue rouge  et son plumage gris sombre, sa tête presque noire.
Le rougequeue ne s'intéresse pas au contenu de la mangeoire. Il effraie et chasse les autres oiseaux. Les moineaux, les verdiers et les pinsons s'enfuient sans combattre devant ce petit oiseau qui ouvre les ailes en sautillant pour se donner de l'importance.
Mais il en faut davantage pour apeurer les mésanges. Les charbonnières semblent intriguées tandis que les bleues feignent de l'ignorer.
Je l'ai observé repoussant merles et tourterelles 3 à 4 fois plus gros que lui avec témérité, sans jamais se décourager. Son agitation a fini par attirer le rougegorge, indifférent comme lui au contenu de la mangeoire...

Rougequeue noir

Rougegorge

22 commentaires:

  1. Je les attends, aucun cri le matin, rien aux mangeoires, les rougequeue ne sont pas encore de retour ! Beaux clichés de cet oiseau toujours en mouvement !

    RépondreSupprimer
  2. TROP beau ton oiseau PHIL.
    OUI et tu as vu ces superbes couleurs!!! QUEL bonheur de regarder les oiseaux chez toi.
    Chez moi ils sont bien différents je trouve.
    Je t'embrasse et bonjour à cet oiseau

    RépondreSupprimer
  3. Ah la la, comme ils sont beaux tous les deux...
    Vers chez moi aussi, il y a des Rougequeues et des Rougegorges. Ce que j'ai remarqué, chez les Rougequeues, c'est que, lorsqu'ils ont des petits dans leur nid, et que ma minette se promène par là, ils se mettent à faire un de ces bruits, et mener une de ces danses, pour tout simplement, je crois, attirer la minette loin du nid.
    En tous cas, de très belles photos, comme d'habitude chez toi, Philippe. :-)
    Belle journée à toi.

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour,
    Je crois n'en avoir jamais vu, ils sont jolis ces petits oiseaux.

    RépondreSupprimer
  5. Chevalier servant de ces dames...
    Quelle élégance !

    RépondreSupprimer
  6. Ca a tous les toupets ces rouge-queues! Peur de rien! Et ils osent même nicher sous la véranda, et qu'on y déjeune ne les inquiète pas!
    Ils sont marrants à observer!
    Le rouge-gorge vient à la mangeoire ici aussi, et ce n'est bien sûr pas pour les graines... il doit chercher des petits insectes attirés par les graines mais quand le mets de la graisse, là je suis sûre de le voir!
    Elles sont très sympas tes photos, cet hiver je n'en ai presque pas faites!
    bonne journée, Darth!

    RépondreSupprimer
  7. Vois-tu, je ne connaissais pas ce type d'oiseau... très intéressant !

    RépondreSupprimer
  8. Bonjour Philippe, superbes photos, je n'ai jamais vu cet oiseau le dernier oui bien sur il y en a partout mais le rougequeue je ne connaissais pas, magnifique ! bravo ! bonne journée, amitiés, Corinne

    RépondreSupprimer
  9. OHHHHHHHHHH quel magnifique mâle rougequeue mature... Quelle chance tu as eu, je n'ai jamais vu que des immatures ;-)
    Tes photos sont superbes ;-)

    RépondreSupprimer
  10. Phil

    Tes photos sont vraiment très très belles. Elles semblent sorties d'un livre. Quel joli spectacle pour toi, merci de nous en faire profiter.
    bises bonne après-midi et encore merci.

    RépondreSupprimer
  11. J'aime beaucoup les rouges-queues: ils me surveillent souvent pendant les séances-jardinage de printemps. Je ne les savais pas si vindicatifs!

    RépondreSupprimer
  12. mais comment tu fais de belle photos filou

    RépondreSupprimer
  13. Je ne vais pas dans ces fêtes foraines que non mais je garde ma grosse peluche tu me fais rire.
    BISOU

    RépondreSupprimer
  14. je ne connaissais pas ce joli querrelleur,merci de la decouverte ;O)

    RépondreSupprimer
  15. trop beau tes oiseaux filou
    je suis pas premier mais juste aprés lol

    RépondreSupprimer
  16. Belles prises! ça sent le printemps ; le rouge-queue est le premier migrateur de l'année, suivi de prés par la grive musicienne. Pour faire venir le rouge-gorge à ta mangeoire, il faut lui déposer des flocons d'avoine ou des boules de graisse ; il adore, car il ne sait pas décortiquer les graines de tournesol tout comme le rouge-queue d'ailleurs, le bec est trop fin.

    RépondreSupprimer
  17. Superbe cette photo du rouge queue! Et en prime une belle observation de son comportement.Ici il vient rarement , juste de temps en temps à la buvette!
    Entre lui et le rouge gorge , ils t'ont offert de belles attitudes!

    RépondreSupprimer
  18. j'aime beaucoup cet oiseau qui pourrait marcher sur son flamboyant plastron s'il était maladroit... mais les oiseaux ne le sont pas... est ce pour cela que nous les admirons?
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  19. Pour ma part, je ne l'ai jamais vu à la mangeoire, où les chardonnerets font la loi (du moins chez moi !). Je ne sais pas ce que donnerait une rencontre entre ces deux espèces ...

    Cdt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  20. Tiens tiens ça me rappelle un comportement que j'ai aussi chez moi venant d'une fauvette que j'ai surnommée "la teigne" et qui passe son temps à faire la course à l'échalote aux habitués entre les 3 mangeoires de mon jardin. Je découvre le rougequeue et bravo pour tes belles images.

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !