jeudi 30 juin 2011

Demoiselles

Nymphe au corps de feu

Absentes l'année dernière, les Nymphes au corps de feu sont de chacune de mes sorties dans les Vosges du nord.
Fines comme des allumettes et dotées d'une excellente vue, elles ne se laissent pas approcher facilement. Orties, chardons, épineux, elles se perchent là où le photographe hésite!

Nymphe au corps de feu

Caloptéryx éclatant (femelle)

Avec leurs couleurs métalliques, les Caloptéryx semblent sortis d'un film de science-fiction.
Ces gracieuses demoiselles batifolent près du Rhin, sur les digues et les talus. Elles fuient à mon arrivée puis, mues par une irrépressible curiosité, se rapprochent et laissent photographier avant de fuir à nouveau...

Caloptéryx éclatant (mâle)

Vous pouvez retrouver d'autres demoiselles sur le blog que je leur consacre, Philibellules, sur le blog de Noushka, Aeshnat, sur le blog de Jma, Libellules rhodaniennes, ainsi que sur notre blog commun, Libellules de France et d'Ailleurs. A bientôt!

A voir ou à revoir :
Caloptéryx picards
La petite fée

mercredi 29 juin 2011

Les visiteurs du mercredi

Hespérie

Le Demi-deuil est le roi des prairies en ce début de l'été. Mais je ne néglige pas pour autant les autres visiteurs des rives du Rhin.
Si l'Hespérie prend son temps et semble prendre la pose, ce n'est pas le cas du discret Myrtil.
Le Nacré prend soin de leurrer le photographe : il quitte la fleur, se dirige vers un arbre, le photographe le suit bêtement tandis que le Nacré revient butiner sur la fleur.
Robert-le-Diable, qui a entendu parler d'Internet sur Radio Nymphalidae, ne tient pas à se retrouver dans une situation compromettante sur YouTube et fuit les flashes...

Myrtil

Nacré

Robert-le-Diable

A voir ou à revoir :
Les locataires du roncier
Les butineurs 2
Les butineurs 1

mardi 28 juin 2011

Rébus

Grande sauterelle

Je ne sais pas ce qu'il y a de commun entre cette facétieuse Grande Sauterelle qui pivotait sur son brin d'herbe pour échapper à l'objectif, ce nuage curieusement coiffé capté au dessus de la Foret-Noire, ce grand champ de coquelicots oubliés par la faucheuse, l'herbe au soleil couchant du Fahrgiessen où j'observe les libellules et cette plume d'ange oubliée par un cygne...

Nuages

Coquelicots

Herbe

Plume d'ange

lundi 27 juin 2011

Demi-deuil

Demi-deuils

J'ai souvent pesté ici contre les faucheuses qui ratiboisaient sans distinction des zones naturelles "protégées".
A force de chercher les lieux où les machines ne pouvaient pas poser le pied, j'ai fini par trouver quelques friches oubliées près du Rhin. Je ne vais pas les géolocaliser car je sais qu'un imbécile ne manquera pas la semaine suivante d'y envoyer une équipe d'exterminateurs piétons. Comme un peu partout hélas, on n'envisage plus la nature que domestiquée, policée. S'ils le pouvaient, les imbéciles pareraient de guirlandes lumineuses les bois des cerfs de nos forets afin de les rendre plus "festifs" à Noël! Sans doute changeraient-ils le nom de ce beau papillon, Demi-deuil, en quelque chose de plus convenable, de moins funèbre?
Les Demi-deuils sont les rois de cette friche où se reposent parfois quelques Caloptéryx et d'autres papillons. Je remercie ceux qui les ont épargnés, ceux qui ont encore un peu de ce bon sens paysan qui fait qu'on ne fauche pas en Mai ce qu'on doit faucher fin Juin ou début Juillet. A l'heure où nos ministres ignares autorisent l'épandage des poisons qui vont éradiquer nos abeilles c'est une petite consolation!

Demi-deuil

Demi-deuil

A voir ou à revoir :
Couleurs de l'Eté
Nymphalides

dimanche 26 juin 2011

Aravis 2

Aravis

En admirant les Aravis, je perçois le temps.
Un temps géologique si lointain où je n'étais rien et qui a vu ces montagnes sortir de terre, résurgences plissées, pliées, torturées, penchées. J'ai peine à imaginer la puissance des séismes qui en ont accouché!
Un temps plus proche, humain qui voit ses roches s'effriter, partir en éboulis, composer avec la végétation des tableaux étonnants. Parfois l'herbe et les sapins épousent les pierriers. Tandis qu'à deux pas, le minéral domine, repousse l'herbe.

Aravis

Aravis

Aravis

A voir ou à revoir :
Aravis 1

samedi 25 juin 2011

Les locataires du roncier

Carte géographique

Il y a des jours où rien ne se passe comme on l'avait envisagé...

Je suis parti vendredi matin à l'étang du Beilenkopf dans l'espoir d'observer mes chères libellules. Après trois semaines d'absence, je m'attendais à trouver de nouvelles têtes, orthétrums, crocothémis et sympétrums. L'inspection minutieuse des berges et de la prairie proche ne m'a pas comblé : aucune libellule en vue!
J'allais rentrer lorsque j'ai aperçu un Anax en train de survoler un roncier à la recherche de proies. J'ai renoncé assez vite à capter le seigneur des lieux pour me concentrer sur ceux qu'il convoitait.
J'ai eu la bonne surprise de capter mon premier Cuivré et de prendre enfin une photo décente du Fluoré...


Cuivré

Fluoré

Piéride

Tristan

A voir ou à revoir :
Bain de foule
L'Aurore, un soir

vendredi 24 juin 2011

Les butineurs 2

Demi-deuil

Le vent. Je peste contre le vent. Qui décoiffe les fleurs, envoie à terre leurs diadèmes.
Les papillons attendent au sol, ailes repliées, l'ordre de décoller. Personne dans la tour de contrôle ne veut prendre le risque. J'imiterais volontiers la voix du patron des pistes si j'étais certain que les papillons allaient m'écouter.
Alors j'attends que le vent tombe, objectif en berne, que mes butineurs s'envolent. Un souffle, clic-clac, clic-clac, le papillon s’agrippe, une rafale et il disparait. J'ai l'impression que le vent joue avec nous...

Mélitée

Nacré

Nacré

A voir ou à revoir :
Les butineurs 1
Les arpenteurs

jeudi 23 juin 2011

Rêve pourpre

Digitale pourpre

Malgré le vent et la pluie, je suis sorti dimanche dernier, APN en main, juste pour prendre l'air. Les Digitales pourpres coloraient les bords des routes forestières des Vosges du nord mais ce qui a retenu mon attention est cette abeille au repos.
Posée sur une Digitale malmenée par le vent, cette abeille était immobile. Je l'ai approchée plusieurs fois, elle n'a jamais bougé. Était-elle épuisée? Était-elle endormie?
A quoi rêve une abeille ballotée par le vent?

Abeille sur Digitale pourpre

Abeille sur Digitale pourpre

A voir ou à revoir :
Épuisée

mercredi 22 juin 2011

Aravis 1

Aravis

Beaucoup de gens se demandent ce dont ils hériteront à la disparition de leurs parents. Ils s'inquiètent pour la collection de petites cuillères, le pistolet à urine, le pavillon en meulière, la résidence secondaire, les titres et les valeurs boursières. Il faut un notaire pour dresser l'inventaire, un clerc onusien pour départager frères et soeurs et prendre sur soi pour ne pas verser une larme quand un frère, revenu d'un bourg lointain et fier comme s'il rentrait des Amériques, met la main sur la chaise percée tant convoitée!
Mon père n'est pas roi de Savoie mais il nous a légué les Aravis. Bien entendu, nous n'avons aucun titre de propriété et nous ne revendiquons rien. Nous réclamons simplement le droit de les admirer. Vous pouvez protester, contester, c'est peine perdue! Mon frère campe sur place depuis longtemps face au Mont Charvin et, qu'il pleuve, vente ou neige, veille jalousement sur notre héritage.
Il suffit de vous y rendre pour que les Aravis vous appartiennent. Nous les partageons volontiers.
Parvenus à Alberville, prenez la direction d'Ugine, face à la muraille du Charvin. Poursuivez vers Flumet, La Clusaz etcétéra...

Aravis

Aravis

A voir ou à revoir :
Mont Blanc

mardi 21 juin 2011

Criquets

Criquet

Le temps est à la pluie.
Le vent agite la végétation en tous sens, le photographe déprime.
Papillons et libellules ont pris le maquis.
Les fleurs ont le hoquet.
Mais les criquets sont courtois...

Criquet

lundi 20 juin 2011

V'la le facteur!

Chevreuil observé près de la boite aux lettres

Depuis que le gouvernement a décidé de ne pas remplacer un fonctionnaire qui part en retraite sur deux, on manque de facteurs en Savoie!
Heureusement il leur reste les chevreuils pour les plis ordinaires, les chamois pour les plis recommandés et les bouquetins pour les colis.
Ils ne sont pas rémunérés, se paient en nature et, l'hiver, ne perdent pas de temps à chaîner. C'est bon pour le budget de l’État, c'est bon pour nos impôts, c'est à la mode, pas polluant, écolo, développement durable et super green!
Certes, il ne faut pas être pressé car ces chevreuils se trompent souvent de boite aux lettres.
Mais comme le dit si bien mon frère : "Pour une fois qu'ils bossent ces foutus bestiaux, on ne va pas se plaindre!"...

Chevreuil observé près de la boite aux lettres

A voir ou à revoir :
Ce matin
Rencontre

dimanche 19 juin 2011

Le Rocher du Vent

Le Rocher du Vent

Qui a baptisé rocs, pics, dômes, défilés, gorges et lieux-dits?
Paysans, bergers, bucherons, chasseurs, rêveurs, conteurs à la veillée...

Lire une carte comme on découvre un recueil de poèmes.

Le Rocher du Vent,
Bec Rouge,
Lancebranlette,
Les Echines,
Pierre Menta,
Aiguille Rouge,
Mont Pourri,
Roche Mio,
Roc du Bécoin,
Dent du Corbeau,
Pointe de Merdassier,
Chard du Beurre,
La Demi-Lune,
Pont des Etroits,
Tête du Parmelan,
le Cul-du-Bois,
Lac d'Amour...

A voir ou à revoir :
Vers le vent
Mont Blanc

samedi 18 juin 2011

Pesey-Nancroix

Le Ponturin


Pesey-Nancroix est un petit village de la Tarentaise où mon père a passé ses premières vacances en 1948. Âgé de 15 ans, il effectuait un camp scout et l'enchantement fut tel qu'il y revint souvent.

Pierra Menta (à droite)


Parcourir les ruelles du vieux village savoyard pour y acheter une tome parfumée, à la croûte noire presque charbonneuse, fait partie du rituel paternel.
Retrouver le vacarme du Ponturin, le torrent qui traverse le village. Admirer la fantaisie baroque du retable de Notre Dame des Vernettes et les prairies fleuries qui l'entourent. Redécouvrir la vue sur le chaos de la Pierra Menta à l'ouest, mandibule oubliée d'un géant, la lumière blanche de Bellecôte au sud, l'ombre tutélaire de l'Aliet et le cirque de la Gura à l'est.
Les noms des lieux-dits, des hameaux, appris dès l'enfance, résonnent comme les paroles apaisantes d'une comptine. Pracompuis, les Lanches, la Guraz, les Esserts, le Villaret...
Parfois, lorsque le soleil de cette haute vallée lui manque, le vieux fantôme de Mme Rosa resurgit. J'ai oublié où était son café.

Le Cirque de la Gura

L'Aliet


Lorsqu'il ne sera plus, mon père sera là.
Je le chercherai près du Ponturin ou dans la vallée voisine de Montvalezan, au soleil du Col du Petit Saint Bernard. Je le trouverai au Pont Saint Antoine dans la Vallée des Chapieux, prenant le vent, observant la traite des vaches tarines au Cormet de Roseland.
Il sera nulle part et partout. Dans chaque rocher, chaque ombre et, au moindre coup de vent, je me retournerai pour lui sourire.

L'Aliet et Bellecôte

Pesey-Nancroix sur Wikipedia

samedi 4 juin 2011

Les butineurs 1

Mélitée du Plantain

Arrivé par hasard sur le terrain de chasse d'Anax, je découvris les proies qui les épuisaient. Un petit cortège de papillons orangés très rapides butinaient et se disputaient des centaurées sur l’accotement d'une petite route forestière.
J'abandonnais vite les grandes libellules rapides et imprévisibles mais la partie n'était pas gagnée car ces nymphalides m'ont fait courir!
Si j'ai reconnu une Mélitée, je ne suis pas assez savant pour déterminer si le second est bien un Nacré.

Mélitée du Plantain

Nacré

Nacré

A lire aussi :
Les arpenteurs
Nymphalides