jeudi 2 août 2012

La montagne sacrée

Massif du Mont-Blanc depuis le col de l'Arpettaz

J'ai déjà évoqué ici comment, dès l'enfance, mon père nous promettait le Mont-Blanc depuis un virage de la route de Pesey-Nancroix vers Landry, depuis l'horizon du Col des Aravis, le toucher du bout des doigts à Saint Nicolas de Véroce... C'était la promesse de découvrir une beauté grandiose, de se sentir petits et humains, une bénédiction!

Massif du Mont-Blanc depuis le col de l'Arpettaz

Plus tard, j'ai découvert que mon frère avait adopté à son tour le rituel paternel et qu'il cherchait, dès qu'il le pouvait, à voir le géant. Depuis le signal de Bisanne. Depuis le Col du Mont Joly. Depuis le Praz Véchin. J'ai souvent eu l'impression que la balade n'avait pas d'autre but : apercevoir la montagne sacrée tout en guidant ses enfants.
C'est un rituel qui peut paraitre étrange, païen mais que je trouve très pur. Offrir la plus haute des montagnes à son enfant, lui offrir la beauté du monde, sans arrière-pensée, sans idolâtrie, le coeur comblé d'avoir donné, en espérant simplement qu'il transmette à son tour cet amour de la vie...

Massif du Mont-Blanc depuis le col de l'Arpettaz

A voir ou à revoir :
Le Mont Blanc
Mont Blanc

30 commentaires:

  1. Merci, Philippe, tes photos me rapprochent de Thomas, notre fils qui se trouve pour tout l'été à Passy et qui regarde cette montagne sacrée chaque jour.
    Il a séjourné plusieurs fois à Pesey-Nancroix aussi et d'autres endroits autour de Sallanches.
    L'amour de la montagne l'a gagné tout petit.
    A Noël, nous l'avons rejoint à Passy pour qu'il ne soit pas tout seul ce jour-là et nous avons mangé des bougnettes face au Mont-Blanc, le ciel était d'un bleu radieux, le froid était saisissant, la montagne d'un blanc aveuglant, la piste et les skieurs sous mes yeux... Je n'oublierai jamais ce moment :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour AMBre, je suis ravi lorsque mes photos servent de traits d'union :)

      Supprimer
  2. Je comprends mieux d'où te vient cet engouement pour la montagne et la nature, tu as baigné dedans depuis l'enfance. Ton père a bien su vous transmettre le goût des belles choses qui nous sont offertes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Tanette, mes parents nous ont beaucoup donné, en particulier leur amour de la vie :)

      Supprimer
  3. Tes photos nous la montrent en effet comme une divinité éternelle. Magnifique, elle l'est, et ton billet est très émouvant. Merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Gine, il y a beaucoup de divinités de par le monde, d'innombrables traces du divin, ton jardin en témoigne :)

      Supprimer
  4. Je comprends ce rituel qui, pour moi, ne me paraît pas étrange. Offrir la beauté du monde à son enfant, pour qu'il le transmette à son tour, quel joli cadeau ! Tes photos sont absolument magnifiques, Philippe.
    Belle journée à toi, et merci ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Françoise, bonne journée :)

      Supprimer
  5. c'est beau! cette montagne!mon père m'a montré la forêt!les essences différentes ...les animaux aussi!je dois avouer que la haute montagne est très belle mais elle m'oppresse un peu, j'ai besoin de voir l'horizon!de loin ! ça doit être génial bonne journée!

    RépondreSupprimer
  6. Phil en regardant tes photos je comprends que tu ne peux qu'adorer ce lieu
    Ton papa avait son idée et maintenant tu partage cet endroit avec nous*
    Un endroit splendide je trouve*
    Des petits riens qui font des heureux
    Merci pour tes mots Phil je suis encore émue bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour France, je comprends ton émotion, ton père t'a aussi beaucoup donné et tu as su, en me montrant Navacelles, Le Vigan, les Cévennes qui lui étaient chers, transmettre ce qu'il t'avait offert.
      Lors de mon récent séjour dans le Sud, j'ai montré à mes amis ces lieux magnifiques, la chaine continue...

      Supprimer
  7. Ce qui m'émeut dans ton billet est ce partage, cette transmission familiale au-delà du lieu même...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cathy, on se rappelle tous des "Mouche ton nez avant d'embrasser la dame!" mais ce qui se transmet est plus grand que cela, plus grand que nous...

      Supprimer
  8. elle est plus que belle ta montagne pHIL j'ai même envi de la toucher

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Flo, il faut demander à France de t'y emmener, 3 heures de route et hop!

      Supprimer
  9. C'est GRANDIOSE ; quelles belles images !
    Bel après-midi Philippe : Bises

    RépondreSupprimer
  10. Une immensité de bonheur en ces vues magnifiques et majestueuses...
    Avoir le regard posé sur les merveilles de la nature...
    Douce journée ensoleillée Philippe
    Bisous bleus
    Gisèle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce sera bientôt ton tour de l'admirer, merci Gisèle :)

      Supprimer
  11. La montagne est lieu puissant et magique qui fait rêver ceux qui la fréquent!
    Tes réminiscences font également remonter de vieux souvenirs d'enfance, lorsque mon père (qui commandait alors un bataillon de chasseurs alpins) m'emmenait faire du ski près de son sommet!
    Merci pour ton récit et tes très belles images!

    RépondreSupprimer
  12. Merci de partager ces photos et surtout ce rituel, ce don entre générations de la beauté du monde et de la vie .....:-)

    RépondreSupprimer
  13. elle est sacrément belle cette montagnes !!! bisous du soir Philippe !

    RépondreSupprimer
  14. C'est qu'elle en impose ta montagne sacrée vue de si près et sous cet angle!

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !