dimanche 21 octobre 2012

Brame 2

Le cerf éloigne ses rivaux

Après notre balade dans le Sud, j'ai ramené Cousin Ours à son enclos. C'était l'occasion d'assister une nouvelle fois au brame.
Un peu mieux préparé, j'ai compris ce que j'observais.
Posté près de sa harde, le big boss passe son temps à chasser hors de sa vue ses concurrents déclarés ou non, enfin tout ce qui ne ressemble pas à une biche. Sur le chemin du retour, le cerf marque son territoire et reprend sa tournée pour détecter la présence d'une femelle en chaleur. De temps en temps, il brame (j'avoue ne pas avoir fait la distinction entre ses différents cris)...

Le cerf sent les femelles de sa harde

Le cerf poursuit ses rivaux

Le cerf marque

Le cerf sent les femelles de sa harde

Le cerf brame

Un challenger couvert de boue

Photos prises au Parc animalier de Sainte-Croix (Moselle)

Voir ou revoir :
Brame 1

28 commentaires:

  1. J'ai beau bramer tant que je peux, elles ne me sont pas fidèles et me font porter des cornes, toutes des... y compris ma mère et ma soeur !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Soyez heureux Jeanmi, lorsque ce dominant ne fera plus l'affaire, il sera mangé...

      Supprimer
  2. Majestueusement beau !
    Tu sais, Philippe, je n'ai pas toujours le temps de laisser un commentaire, mais sache que je suis toujours tes posts, et le précédent est absolument magnifique aussi, il me "parle" et résonne en moi comme un écho.
    Bon dimanche :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour AMBre, il n'y a aucune obligation ici, tu peux venir sans commenter, tu peux commenter quand ça te chante, quand tu peux... Internet est chronophage, il faut le considérer comme un moyen de communication et continuer à vivre tout simplement. Je n'ai jamais reproché à quiconque de ne pas venir jour après jour sur ce blog...

      Supprimer
  3. Il est vraiment majestueux. Très belles photos! Bon dimanche Philippe!

    RépondreSupprimer
  4. Toujours aussi majestueux ! j'aime les 2 dernières !
    Bon dimanche !!

    RépondreSupprimer
  5. Phil bonjour
    j'aime tes photos quel plaisir de les observer au calme
    j'espère qu'un jour je pourrai aussi en voir
    ce serait ma première fois mais pas pour toi
    Bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour France, il y a surement des parcs animaliers de ce genre près de chez toi, non?

      Supprimer
  6. j'adore ces animaux avec ces bois
    ils doivent se faire mal aussi bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas assisté à un combat entre cerfs mais j'ai vu des photos d'animaux blessés à l'occasion, certains en meurent.
      Bon dimanche Flo :)

      Supprimer
  7. Quelle magnifique série, une comme j'aurais volontiers aimé en voir dans "mes" Pyrénées!
    Si les mâles se couvrent de boue, c'est pour se rafraichir tellement ils ont chaud au moment du rut.
    D'ailleurs quand il fait trop chaud ils sortent beaucoup moins des sous-bois.
    Très-très belles photos l'ami!
    Bises et bon aprem!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Noushka, c'est plus facile dans un parc animalier! Prendre ces photos en pleine nature demande des connaissances (terrain, animal, etc...) que je n'ai pas.
      Je vais passer une belle après-midi : je vais voir l'expo photo de Chris :)

      Supprimer
  8. Réponses
    1. Oui France, je vais lui transmettre ton bonjour, bisou :)

      Supprimer
  9. Mais ils sont Magnifiques !!
    Bravo pour ces belles photos :-)
    BIZZZ Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  10. Quel job! Ils doivent se crever au boulot! Enfin, c'est l'occasion de très belles photos et d'un reportage ... palpitant. Bonne semaine.

    RépondreSupprimer
  11. Que de belles photos. On se rend compte que le travail du mâle dominant ce n'est pas rien ! J'aime beaucoup la dernière photo.

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Phil,
    Oh il est fier celui-là avec sa horde !!!!

    Le dernier fait ancien sage...

    Un article magique pour moi qui n'ai jamais assisté à ça encore...
    Bisous

    RépondreSupprimer
  13. Quand on y pense, et surtout lorsqu'on les voit, c'est tout de même assez extraordinaire toutes ces branches au-dessus de la tête du cerf ! Non ?... :-) Tes photos sont magnifiques, Philippe. Merci.

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !