lundi 29 octobre 2012

La voix du rêve

Fougère

Au cours du rêve, Bernard n'avait pas sa voix.
Bernard est parti il y a vingt-sept ans mais il avait toujours conservé sa voix. Cela m'a étonné et j'ai essayé de me rappeler les voix des uns et des autres. Au bout de quelques secondes, l'angoisse est apparue, je ne me souvenais plus! Je me suis réveillé, un peu honteux, confus.
Assis dans l'obscurité, j'ai égrainé les visages et les voix. J'ai fermé les yeux, la texture de la peau, le parfum, le regard... la voix non. La tristesse m'a envahi.
Enfant, les cauchemars prenaient la forme d'ombres menaçantes, de solitude, de chimères, de terreur. Aujourd'hui, je suis tétanisé parce que la voix de ceux qui sont partis s'estompe, s'efface, disparait...

Fougère

Fougère

Fougère

Voir ou revoir :
L'empire des mille soleils

32 commentaires:

  1. J'aime l'association de ces photos à ton texte sur le souvenir, même si celui de la voix a disparu, il te reste la délicatesse du déroulement de cette fougère pour en parler.

    RépondreSupprimer
  2. Phil bonjour les photos sont si belles et il faut vivre avec nos souvenirs malheureusement que faire de plus
    des cauchemars oui petites j'en avais aussi et j'avais du mal déjà à avancer
    Plus de visage plus de voix non plus la vie peut être si triste lorsqu'on pense se retrouver tout seul
    BISOU et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Terrible ... Je suis très sensible à la voix, je reconnais les gens à leur voix, je me rappelle les voix pendant quelques temps, puis tout s'estompe... Angoissant!

    RépondreSupprimer
  4. Quelle angoisse... Il y a une voix que je ne veux jamais oublier, j'espère qu'elle restera gravée .
    Bizz Laure
    http://ptitesphotosdelolo.blogspot.fr/

    RépondreSupprimer
  5. Il ne faut pas se laisser envahir par la tristesse en cas d'oubli de voix, visages ou autres...
    Ce qui compte, ce sont les pensées tendres et amicales que nous avons toujours pour nos disparus!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Cathy, cette émotion m'a réveillé...

      Supprimer
  6. je suis certaine qu'en te concentrant très fort tu peux la retrouver ! Bonne journée chère Philippe ! et demain tu nous fais rigoler car là non c'est pas possible d'attaquer une semaine comme ça je rigole bien sur ! allez je pars au Bullot au Boulot enfin j'aurai préféré dans le bouleau les branches sont cassées le vent a soufflé très fort !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hutte des Bois, le sourire est revenu ;-)

      Supprimer
  7. C'est pourtant vrai ce que tu dis!
    Je n'y avais jamais songé; la voix reste hors de portée de la mémoire, insaisissable...
    On peut se rappeler de presque tout d'une personne disparue, même depuis des décennies, mais la voix non... sauf peut-être si on entend un jour un timbre qui en est proche et là le souvenir revient!
    Belles photos d'une plante déjà entrée dans la phase hivernale, comme la capture en images de leurs fantômes!
    Bizzz et belle journée Phil!

    RépondreSupprimer
  8. Les voix s'effacent oui, inévitablement. les souvenirs restent (même si les images aussi deviennent floues pour ma part)cela veut peut être dire qu'enfin ces personnes sont en paix...
    enfin je vais me mettre à pleurer moi, aller bisous !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Violette, désolé de réveiller ton émotion...

      Supprimer
  9. SUPER photos, quelle BEAUTE !!!
    Bravo.........

    RépondreSupprimer
  10. Photos et texte en harmonie ....
    Comme c'est juste ce que tu dis sur le souvenir des voix .... c'est celui qui s'estompe puis disparaît ..... alors que vue, toucher, odeur restent ...ouf !
    De mes parents, il me reste des photos ... muettes et statiques évidemment .... par contre, de mes deux soeurs, décédées plus tard (2000 et 2005), je possède des videos où on les voit "vivre" et entend parler ....

    Voilà un petit moment de confidence .....:-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Jacqueline, oui l'avènement de la vidéo, des enregistrements numériques va changer nos mémoires. Certaines voix résistent au temps, la voix de mon grand-père... mais est-ce sa voix que j'entends ou la voix de mon père qui lui ressemble tant?

      Supprimer
  11. Tes photos sont fantastiques!
    Et j'aime beaucoup l'association du texte et des images...je perçois les voix dans ces fougères sèches qui se recroquevillent...mais ça reste très confus!
    Mais bizarrement ça ne me terrorise pas. Par contre si je n'arrive plus à voir les visages, là ça m'attriste vraiment beaucoup.

    ***
    Bises et bonne soirée, Phil****

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Mildred, je ne m'explique pas cette angoisse, bises :)

      Supprimer
  12. Bonsoir Philippe! J' adore tes nouveaux photos! Très magique! Bonne soirée et à demain sur ton blog!

    RépondreSupprimer
  13. Belles photos pour cette belle pensée...

    RépondreSupprimer
  14. Je me remémore régulièrement la voix de mon frère. Je ne voudrais pas l'oublier comme j'en ai oublié d'autres. Mais c'est vrai que lorsqu'il est dans l'un de mes rêves, il ne parle jamais. Il est là, bien "présent", mais il ne parle pas.
    Tes photos illustrent superbement bien tes propos, Philippe.
    Bonne fin de soirée à toi, et bonne nuit.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Françoise, passe une belle journée :)

      Supprimer
  15. On a du mal à se remettre d'un pareil cauchemar !
    Pas de honte aucune ; les voix disparaissent avec le temps, puisqu'on ne les entend plus ! Gardons nos souvenirs intacts et nourrissons nos pensées pour ceux que nous avons connus et aimés...

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !