mercredi 23 janvier 2013

Mes ancêtres sont des ours

Il parait que l’Homme descend du singe. Depuis Charles Darwin, un grand nombre de scientifiques renommés l’ont démontré.
Pour ma part, je ne descends pas du singe. C’est un illustre inconnu, un voleur de cacahuètes auquel je n’adresse pas la parole. Mes ancêtres sont des ours. Que cela vous plaise ou non. Peu m’importe ce qu’en diront la Science, Yves Coppens, le Pape Benoit ou le Roi des Gitans. C’est ainsi !

Cousin Ours

Le singe est africain, fait des grimaces aux cotés de Tarzan, le pitre sur la sciure des pistes aux étoiles, dispute au clown les rires des enfants, bref c’est de la roupie de sansonnet. L’ours est de nos forêts, de nos montagnes, de nos cavernes, de nos chambres d’enfant, ce n’est pas rien !
Vos lointains parents sont probablement un auroch, un mammouth, un rhinocéros laineux, un rêne ou un cheval sauvage, tels que les ont peints Neandertal et ses compères sur les parois des cavernes. Ou un ours. Lorsqu’on cherche l’ours, on découvre ses empreintes, ses côtes et ses crottes dans les grottes préhistoriques mais pas la moindre trace du ouistiti. Ce n’est pas du racisme, une posture anti-immigré, c’est un constat.

L'Ours et le Lion

Si vous vous intéressez à la toponymie et l’étymologie, il vous faut peu de temps pour retrouver sur une carte de France la trace de l’ours ici ou là. Un couvent des Ursulines, le Pas de l’Ours, le Rocher de l’Ours, la Montagne de l’Ours, etc… Mais où sont les singes que la Science nous vante ? Où chercher la tanière du macaque, l’ordre monastique fondé par Saint Panzé ? Le singe n’est pas des nôtres, c’est entendu ! C’est l’ours que nous avons chassé de nos montagnes, ce n’est pas le mandrill qu’on tente de réintroduire dans les Pyrénées... (à suivre...)

Voir ou revoir :
A propos de Cousin Ours

30 commentaires:

  1. Oui un ours qu'on n'accepte pas... qu'on tue lâchement alors qu'aucun accident n'est aujourd'hui prouvé..
    Malheurs à l'homme qui s'en prend à lui !

    Bisous Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est difficile d'imposer aux gens la présence d'un animal qui a été chassé pendant des siècles, qui était là avant eux. Mais c'est humain, l'homme aime le changement, la nouveauté et la présence de l'ours le ramène à ce qu'il est, un prédateur qui doit vivre parmi d'autres prédateurs, à ce qu'il était jadis, un animal parmi les autres.

      Supprimer
  2. bravo !!! ça se sont de vraies paroles !!! bonne journée Grand Ours

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci les amis !
      Méfiez-vous... il y a un intrus à grandes oreilles parmi vous ;-)

      Supprimer
    2. non ce n'est pas un intrus il rêve d'être un ours ! par contre PSV il est HS ....

      Supprimer
  3. Photo splendide, article excellent, et pour tout dire, je me sens plus Ours que Singe également.
    Et même de plus en plus Ours !
    Mais sa vie n'est pas facile devant les hommes, pas plus que celle du loup qui lui aussi a laissé bien des traces (le Pas du Loup, le Pic du Loup, et j'en passe ;-)
    Bise et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Pascale, le loup est plus présent que l'ours dans nos imaginaires et nos paysages. Quand au Pic Saint-Loup, proche de chez toi, j'irais le saluer tôt ou tard, il y a tout près une réserve biologique riche en odonates...

      Supprimer
  4. Belle apologie de l'ours ... et de tes ancêtres ! de la peluche à l'ours polaire en passant par l'ours brun (que j'aurais aimé rencontré (enfin peut-être) dans les Pyrénées ils nous fascinent ... bon mercredi .

    RépondreSupprimer
  5. Ta photo me plaît beaucoup ; quel bel animal !
    Bonne journée Philippe :) Bises

    RépondreSupprimer
  6. Excellent le rocher l'ours et le lion ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  7. J'aime Saint Panzé ! Très drôle!
    J'ai rencontré l'Ours , je lui ai même fait la causette! Il était sympa.Mais il n'aime pas les hommes, ils lui cassent trop les pieds! Il en a pris son parti et ne sort de sa forêt qu'au printemps quand l'herbe est tendre et que les arbres n'ont pas encore fait leurs jeunes pousses!

    RépondreSupprimer
  8. Philippe bonjour! L' ours était le plus fort animal pour les Finnlandaises! Tu sais ma famille est en Finlande. Et on dit que l' ours est demi homme et demi créature de la forêt. C' est pourquoi les Finnlandaises aiment porter un signe d' ours. Dans ce cas on domine les gens et là nature. Tes photos sont très belles et j' adore la photo avec ces rochers! Superb! Passe une belle journée grand ours! Bisou

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Geli de réveiller l'ours de tes origines :)

      Supprimer
  9. Beau texte et belles photos ......
    "L'ours et le lion" ..... je m'interroge : la main de l'homme ou celle de la nature ?

    Ouf, chez toi, je peux poster des commentaires mais chez France, je peux voir les photos mais impossible de poster .... Quand je clique sur "commentaires" .... "impossible d'afficher cette page" ....sniff ...

    France .... si tu lis ceci ..... gros bisous désolés .....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. "L'ours et le lion" sont naturels, ils se trouvent à l'entrée du Bois de Païolive en Ardèche.

      Supprimer
    2. C'est "extraordinaire"..... ♥

      Supprimer
  10. Donc tu es un nounours ? :-)
    Belle ta photo de famille !

    RépondreSupprimer
  11. Alors, d'accord, Philippe, nous descendons de l'Ours ! Moi, j'aime bien les Ours ! surtout lorsque je vois la photo de cousin Ours, il est si beau, et a l'air si doux. Euh, il vaut peut-être mieux pas trop s'en approcher, tout de même... (sourire)
    J'aime bien aussi l'Ours et le Lion qui se font un bisou :-)
    Bonne soirée à toi, Philippe, et bravo pour tes photos et ton humour ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ces ours sont paisibles, ils n'hésitent pas à s'isoler ou à tourner le dos au public lorsqu'ils sont incommodés.
      Bonne nuit Françoise :)

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !