lundi 29 juillet 2013

Dernières nouvelles

Cigogne

La plupart des cigogneaux ont pris leur envol mais je n'ai pas assisté à leur baptème de l'air. En journée, j'aperçois les nids vides qu'ils rejoignent en début de soirée.
La chaleur étouffante de la plaine d'Alsace nous affecte tous : les oiseaux, bec grand ouvert, essaient de réguler leur température.

Cigogneaux

Vendredi à l'aube, le cigogneau timide était tombé du nid. Il attendait que ses parents prennent soin de lui. Il semblait un peu perdu, désemparé. Je ne l'ai pas revu au sol samedi soir alors que ses parents étaient au nid. A-t-il survécu ? A-t-il été attaqué par un chien ou un renard ?

Cigogneau

Cigogneau

Voir ou revoir :
En vue !
Rien de neuf à la nurserie

17 commentaires:

  1. Ce serait bien triste qu'il ait été attaqué et mangé, mais fort probable: joli morceau! Etait-il malade pour que ses parents ne s'occupent pas de lui? J'ai vu des parents merles nourrir et défendre leur petiot maladroit tombé au sol pendant toute une journée. J'ai ensuite mis l'oisillon en hauteur pour la nuit et il a pu vivre...
    Je me suis promenée hier dans le Seeland suisse, mais malgré les moissons en cours, aucune cigogne en vue!
    Bonne journée, merci pour ces belles photos!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est né un peu plus tard que les autres jeunes de la nurserie. Il a dû sauter du nid et, incapable de voler, n'a pu y remonter. Aucun adulte ne s'est occupé de lui ensuite.
      Les lieux sont très fréquentés (sportifs, autos, chiens, gibier), ce qui peut gêner voire empêcher la prise en charge par les adultes.
      Bonne journée Gine :)

      Supprimer
  2. Bonjour Philippe. J'espère que ce petit Cigogneau a survécu, j'aime pas les histoires tristes. Et j'apprécie beaucoup cette série "Dernières nouvelles d'Alsace"

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie :) Je l'ai cherché hier et ce matin encore, sans succès...

      Supprimer
  3. Bon jour Philippe,
    Ne pas savoir laisse un doute, alors je vais choisir l'aspect positif !
    Bises et bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pascale :) J'ai vu des parents abandonner leur nid et leurs petits en mai lors des fortes pluies, ils sont revenus quand les corneilles avaient fini de nettoyer le nid...

      Supprimer
    2. La loi de la nature est parfois bien difficile. Ce sont les plus forts qui s'en sortent, mais c'est bien souvent partout pareil ;-)
      Bises

      Supprimer
  4. Bonjour Philippe,
    Il n'y a pas que du 100 % en envol chez les oiseaux, ce n'est pas les bisounours.
    Le pauvre est bien sale, j'espère qu'il s'en est sorti. Il lui aura suffit de se mettre sur une branche un peu plus haut, je pense que tu aurais vu des traces de ce jeune s'il avait été attaqué. cela ne disparaît pas comme ça.
    Bises :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Nathalie :) Je crois qu'il était incapable de se débrouiller seul. Né un mois après les autres, un seul parent au nid (l'autre avait disparu peu après sa naissance), toutes les chances n'étaient pas de son coté.
      Aux alentours, sous les peupliers, la végétation est dense, il a pu s'y cacher...

      Supprimer
  5. PHIL bonjour
    et bien j'espère qu'il va bien en ce moment mais là tu ne le sais pas*
    Alors nous allons dire que oui qu'il se porte à merveille
    ce serait trop triste sinon
    Passe une belle journée PHIL

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais partager ton optimisme ! Bonne soirée France :)

      Supprimer
  6. La vie n'est pas toujours facile dans le monde animal. Seuls les plus aptes à se débrouiller vite survivent. Soyons optimistes!
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  7. Bonsoir Philippe,

    Tes photos sont magnifiques comme d'habitude mais je préfère voir le côté positif, en te remerciant de ton passage.
    Bonne soirée et à bientôt :)

    RépondreSupprimer
  8. Aie, pauvre petite bete......j'espere tres fort qu'il ne lui est pas arrive malheur ! Difficile de se cacher en etant aussi gros.......

    Bon mardi Phil !

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !