mercredi 18 décembre 2013

Les cygnes du Rhin

Cygne tuberculé - 1

En suivant le cours du Rhin, on peut rencontrer beaucoup d’oiseaux. Canards colverts, fuligules morillons, poules d’eau, nettes rousses, grandes aigrettes, hérons cendrés, mouettes rieuses, goélands leucophées, ouettes d’Egypte, bernaches du Canada, oies cendrées, grands cormorans, foulques macroules et cygnes tuberculés…
On peut les observer le long du fleuve, près des aires de mouillage et des darses, à l’abri du canal de décharge (en contre-bas de la digue principale) et dans la plupart des anciennes gravières transformées en étangs de pêche.
Nourris par le pain des riverains du fleuve (!), les cygnes tuberculés sont les plus faciles à approcher et à photographier. Opportunistes, ils passent d’une rive à l’autre, guettant l’arrivée des gaveurs.
Ils forment des groupes de plusieurs dizaines d’individus et les scènes de dispute sont monnaie courante. J’aime aussi observer leurs parades d’intimidation, leurs attitudes de séduction face à l’objectif, ils ne sont jamais indifférents…

Cygne tuberculé - 2

Cygne tuberculé - 3

Cygnes tuberculés - 4

Cygne tuberculé - 5

Cygne tuberculé - 6

Cygne tuberculé - 7

Cygne tuberculé - 8

Cygne tuberculé - 9

Cygnes tuberculés - 10

Cygnes tuberculés - 11

30 commentaires:

  1. Ces photos sont tellement belles, pureté, délicatesse...
    Merci Philippe

    RépondreSupprimer
  2. Une série de photos comme un bel hommage à ce grand oiseau si commun que rarement regardé de près! La 1, la 3, la 6 sont mes préférées, comme de vrais portraits.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Malgré leur apparente similitude, ils ont des tempéraments et des attitudes très différents qui attirent mon regard. C'est un oiseau commun mais pas banal !
      Bonne journée Gine :)

      Supprimer
  3. Bonjour Philippe. La 1 et la 6 sont mes préférées mais toutes sont belles. Ce grand oiseau, pas toujours commode, vit aussi autour de mon lac de Paladru et c'est bien souvent que je vais les admirer et les photographier. Bonne fin de semaine.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie :) Les jeunes soufflent parfois lorsque j'approche parce que je n'ai pas de pain à leur offrir, les adultes me dévisagent. Ils sont plus démonstratifs quand ils ont des petits.

      Supprimer
  4. Bonjour Philippe,
    Que ta série est belle. Des photos de cygnes sur les blogs sont fréquentes mais les tiennes ont un petit quelque chose de plus. J'aime la première pour l'attitude que tu as su prendre, la N°3 pour la démarche pataude, la N°6 pour la contre jour et la légèreté des ailes, la N°8 pour les reflets sur l'eau (des diamants) et la N°9 pour le départ ... je patine,je patine, je cours et ça y est je vole. La N°10 aussi est belle. Enfin en un mot BRAVO

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Elisa :) Les cygnes redoutent les chiens aboyeurs venus avec leurs maitres. Mais quand le chien est calme, les cygnes laissent la curiosité et la gourmandise dominer leur méfiance.

      Supprimer
  5. Belle série de ces superbes cygnes à la fois gracieux et majestueux ...

    Bonne journée, Phil !

    RépondreSupprimer
  6. Qu'elles sont chouettes tes observations, j'aime beaucoup la une, un faible pour la deux, et la sixième sont mes coups de coeur du jour :-)
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est chaque fois différent ! Leur curiosité, leur tempérament, la lumière du jour, tout change !
      Bonne journée Valérie :)

      Supprimer
  7. Phil bonjour j'adore tes photos et ce cygnes en mouvement superbe je trouve
    j'ai pu en voir ce matin mais je n'ai pas le temps de regarder et de mettre mes photos
    OU bien si mais plus tard
    BOnne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour France :) Oui, tu dois montrer tes cygnes sur ton blog : au boulot ! ;-)

      Supprimer
  8. Très jolie série Philippe avec un énorme coup de coeur pour la sixième. La lumière dans les ailes y est vraiment splendide !
    Biz et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La lumière du soleil couchant hier m'a permis de faire quelques clichés dans la même veine que la 6, je les montrerai bientôt. Bonne journée Pascale, bises :)

      Supprimer
  9. Bonjour Philippe,
    Merci beaucoup pour ces merveilleuses photos... Il y a pas à dire mais les cygnes sont magnifiques :)
    A bientôt !

    RépondreSupprimer
  10. Une chouette série pleine de grâce Philippe et je vote aussi pour la photo n°6 et la magnifique lumière que tu as su capter, même si la n° 9 vaut aussi pour cette mise en action parfaitement restituée et apparemment liée à un problème de cohabitation.
    Bonne soirée et à bientôt.

    RépondreSupprimer
  11. Très jolie série Philippe ☺☺
    La 6 a ma préférence!
    J'ai un zona intercostal : je vais me reposer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ouille, j'ai eu ça quand j'étais ado, j'avais dégusté ! Bon repos Cathy :)

      Supprimer
  12. Superbe série de nos amis peu farouches les cygnes ! J'aime beaucoup les photos 6 et 9.Bonne fin d'après midi.

    RépondreSupprimer
  13. Bonjour Philippe,
    Très très bonne série sur ces cygnes !!!! Bravo

    RépondreSupprimer
  14. Bonjour Philippe,
    c' est un joli reportage photo, la n° 8 me plaît beaucoup, le scintillement est bien capté !

    RépondreSupprimer
  15. J'aime la grâce des cygnes !
    La 6 plaît beaucoup, à moi aussi, mais le portrait de la 2 me plaît également :)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !