mercredi 16 juillet 2014

Les compagnons du Roessmoerder

Tristan

Il me reste encore des lieux à explorer près du Rhin, en particulier la foret d’Offendorf et sa réserve biologique intégrale, ainsi que les abords de l’étang du Roessmoerder tout proche.
Profitant de l’absence (momentanée) de moustiques et autres insectes piqueurs, j’ai arpenté plusieurs chemins de la foret d’Offendorf. J’y ai croisé quelques libellules et un grand nombre de papillons…

Robert-le-Diable

Piéride

Tabac d’Espagne

Petit sylvain

Amaryllis

Voir ou revoir :
Machaon
Funambules de juillet

19 commentaires:

  1. Bon jour Philippe,
    Jolis ces papillons, certains entre ombre et lumière, et c'est fort sympa !
    Bises et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale, les moustiques étaient malades, j'étais ravi ;-) Bonne journée :)

      Supprimer
  2. Etang du Rössmörder, forêt d'Offendorf , j'aimerais bien avoir de tels lieux à explorer , tu as de la chance d'avoir du choix ....Cette série est sympa et les papillons que tu rencontres sont encore intacts , ailes entières , à moins que tu ne fasses une sélection s'ils sont nombreux .Ici , en ce moment , choisir , ce serait du luxe ,les papillons sont si peu nombreux cette année !
    Bonne journée .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grosso modo, j'ai une zone d'exploration le long du Rhin de 40km, large de plusieurs kilomètres. Constituée d'anciennes gravières, de bras morts du fleuve et de forets semi-immergées. Hormis la digue du Rhin, il n'y a pas de construction. Cette zone humide est très riche, peu cultivée donc peu "traitée". C'est un petit paradis pour la faune et la flore !
      Bonne journée Sophie :)

      Supprimer
  3. une petite question est ce que dans les papillons il y a des papillons qui ne sont pas pillons ?? non ? tant pis !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui ! Il y a des papillons qui ne sont pas papas tout comme il y a des papas qui ne sont pas papillons ;-)

      Supprimer
    2. c'est comme chez les papous ,

      y'a des papous papa
      y'a des papous pas papa
      y'a des papous papa à poux
      y'a des papous papa pas à poux
      y'a des papous pas papa à poux
      y'a des papous pas papa pas à poux

      Supprimer
  4. Très belles captures variées Philippe. Puisses-tu en envoyer quelques uns par ici. Je commence à en voir quelques uns depuis hier, j'ai même vu un paon de jour dans mon jardin mais si pressé qu'il m'aurait été impossible de le fixer dans mon objectif. Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais te rendre service mais je ne réalise que des captures photographiques ;-) Bonne soirée Marie :)

      Supprimer
  5. L'avantage de se promener le long du Rhin , c'est le fait que c'est plat! Chez nous on n'arrête pas de monter et de descendre quand on court après les papillons. Bel échantillon! Je n'ai jamais vu de Tristan!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je serais sans doute moins enthousiaste ! ;-)
      Bonne soirée Lucie :)

      Supprimer
  6. Phil bonsoir ils sont fragiles tes papillons et je n'en vois plus ici du tout
    Tu as de la chance moi je vois des cigales toi des papillons et je sais que tu adores les observer et les photographier
    la prochaine fois je te passe une cigale toi deux papillons rire
    bisou et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. OK mais tes cigales vont avoir froid ! ;-)
      Merci France, bonne soirée, bises :)

      Supprimer
  7. Encore une jolie série sur ces petites ailes délicates. Merci !

    RépondreSupprimer
  8. Joli peuple virevoltant!
    Bonne soirée!

    RépondreSupprimer
  9. Splendides tous ces papillons, ils sont tous aussi beaux les uns que les autres. Merci Philippe ! :-)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !