jeudi 16 octobre 2014

Zigeunerfels

Zigeunerfels

Zigeunerfels signifie Rocher des Tziganes. Proche des ruines du Wasigenstein, ce promontoire en grès en était un poste avancé qui permettait de surveiller les versants sud du château. Il a été baptisé ainsi au XVIIème siècle parce qu’il abritait les Tziganes qui rançonnaient la région.
Un escalier mal sécurisé permet d’accéder au sommet mais j’ai préféré admirer le pied du rocher plutôt que de risquer une chute.

Zigeunerfels

Zigeunerfels

Zigeunerfels

Zigeunerfels

Zigeunerfels

Voir ou revoir :
Un autre monde
Wasigenstein

28 commentaires:

  1. Bonjour Philippe. Très beau ce rocher des tziganes. J'aime le travail du temps sur ces roches rouges qui me font un peu penser à celles de Roussillon Rustrel dans le sud. Les détails de cette érosion sont bien montrés sur tes clichés et j'aime tout particulièrement le dernier, superbement mis en valeur par ce beau ciel bleu et son écrin de verdure. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Marie, les traces de l'érosion varient d'année en année, j'essaie de capter leur évolution...

      Supprimer
  2. Bonjour Philippe,
    C'est l'entrée d'une caverne que l'on voit sur l'avant dernière photo? Il est très beau ce rocher avec cette végétation qui l'enlace.

    Bonne journée à toi.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le rocher abrite des anfractuosités, offre des encorbellements, pas de caverne à proprement parler. Bonne journée Caroline.

      Supprimer
  3. il doit y nicher des souris qui n'ont pas de cheveux celles qui ont la tête en bas !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'ai pas inspecté le rocher en détail mais c'est possible, je crois avoir aperçu la Batmobile garée au départ de la balade...

      Supprimer
  4. Bonjour ,
    Ce site me semble très bien convenir à ton univers personnel et tu nous en donnes une belle approche (coup de coeur pour la dernière photo ) .Zigeuner est pour moi un mot qui me redonne soudain l'envie de me risquer à réécouter les lieder de Schubert , Liszt et Brahms qui leur sont consacrés , musique que j'ai fuie ces derniers mois de désastre intérieur ...
    Amicalement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Schubert, Brahms, sans hésitation !
      Bonne journée Sophie :)

      Supprimer
  5. Le nom est SUPERB pour ton rocher cher Philippe!
    Il est vraiment beau avec ses couleurs!
    Ta dernière photo est magique!
    Bel après-midi!
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Geli !
      Il parait que les Tziganes de ce rocher ont péri, brulés vifs, c'est moins magique, hélas...
      Bonne soirée, bises :)

      Supprimer
  6. On s'incline devant un tel géant et ne dit mot....
    Impressionnant Phil, encore un beau rocher et je suis certaine que les tiens ont un cœur.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie, je ne sais s'ils ont un coeur mais une âme, oui c'est certain.
      Bonne soirée :)

      Supprimer
  7. Ces roches sont superbes, les couleurs sont vraiment splendides, un peu comme notre petit Colorado dans le sud.
    Des petites merveilles de la nature.
    Merci de partager ces endroits magiques

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mdr, en même temps, le même jour lol

      Supprimer
    2. Merci Pascale, je ne me suis pas encore arrêté à Rustrel, trop de monde à mon gout (!) mais j'envisage la balade. Bonne soirée :)

      Supprimer
  8. Magnifiques vues d'un des rochers emblématiques de Vosges du Nord. Un de ces endroits que j'adore :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Guillaume, ils sont moins fréquentés que les chaumes que tu arpentes avec bonheur mais ils méritent d'être admirés !

      Supprimer
  9. Géologie, escalade, esthétique... Un lieu envoûtant, une roche étonnante, l'occasion aussi de remonter le temps en 2011 vers tes ruines du Wasigenstein.
    Une roche enrobée de verdure, mêlée à l'aventure humaine, et qui trouve un supplément d'âme avec ton partage !
    Merci Philippe
    Amitiés

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La région ne manque pas de spots, as-tu escaladé le Krapenfels du Fleckenstein tout proche ou le rocher du Vieux-Windstein près de Niederbronn ?
      Bonne soirée Hervé.

      Supprimer
    2. Non Philippe, je n'ai pas pratiqué l'escalade en Alsace.
      Mes périples alsaciens étaient "studieux" durant mes études d'ingénieur en agriculture : stage et mémoire de fin d'étude dans le Bas-Rhin, dans les années 70-80.
      J'ai voulu plus récemment faire découvrir ta belle région à ma famille "recomposée", en camping-car.
      Je garde une passion visuelle et tactile pour tous les rochers et j'aurais peut-être l'occasion de voir et toucher ceux que tu nous fais découvrir ici...
      Bonne soirée Philippe

      Supprimer
  10. Bonjour Philippe,
    Un petit air des films faits aux Etats-Unis .... les superbes Westerns ...ils ne manque que les chevaux.

    PS/Hier je suis passée devant "ton Rocher du vent" je devais aller faire des photos de bouquetins ...mais il faisait si mauvais, une pluie soutenue que je suis revenue chez moi déçue. "Ton Roc" étaient dans les nuages et bien tristounet.
    Bien amicalement et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elisa pour tes bonnes pensées, bon week-end.

      Supprimer
  11. Zigeunerfels, un rocher impressionnant, c'est le moins qu'on puisse dire ! :-)
    Merci Philippe.

    RépondreSupprimer
  12. Superbe série, très bel endroit !
    Et je suis sûre qu'on voit mieux la pierre d'en bas. :)

    RépondreSupprimer
  13. Je connaissais bien les blocs de grès de Fontainebleau pour les avoir "pratiqués" pendant des années, mais ceux-ci sont aussi rouges que les autres sont gris...
    Ils m'auraient aussi inspirée quelques grimpettes sympathiques !

    Biseeeeeeeeeeeeeeeeeeees de Christineeeeeeeeeeeeeeeee

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !