jeudi 18 décembre 2014

Ciels du Rhin


Sans savoir pourquoi
j'aime ce monde
où nous venons pour mourir.

Natsume Sôseki



32 commentaires:

  1. Des moments qu'on aimerait éternels.
    Merci du partage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Grâce à la photographie, ils sont éternels, non ?
      Bonne journée Jackie.

      Supprimer
  2. Bonjour Philippe,
    Trois belles photos qui inspirent la sérénité. Les couleurs sont très belles. La Nature est vraiment un remède à de nombreux maux, en tous cas pour moi.

    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Avec l'amour de Valérie, la nature est mon médicament le plus efficace.
      Bonne journée Caroline.

      Supprimer
  3. J'aime bien l'équilibre de la 3 ...Turner pas loin !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah Turner, bien sur ! Je rêve aussi des ciels de Caspar David Friedrich...
      Bonne journée Daniel.

      Supprimer
  4. Mourir, bien sûr - mais entre deux, comme c'est beau!
    Merci et bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui Gine, comme le monde est beau !
      Bonne journée.

      Supprimer
  5. Cette nature presque intouchable est splendide !
    Bonne journée Phil

    RépondreSupprimer
  6. Emouvante illustration de ce paradoxe , et qui me fait penser au poème de Baudelaire Harmonie du soir :"Le ciel est triste et beau comme un grand reposoir ..."

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Sophie pour ces vers de Baudelaire.
      Bonne journée.

      Supprimer
  7. De très jolies photos, une belle ambiance.
    Oui, tout ce qui vit meurt un jour, et c'est certainement bien comme ça.
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce haïku ne me semble pas morbide, en un vers Sôseki dit son attachement au monde et sa profonde mélancolie.
      Bonne journée Pascale.

      Supprimer
  8. Quel bel horizon, le spectacle vaut la peine .... Tu vois moi avec les montagnes je ne vois pas cela. Déjà en ce mois de décembre en temps normal l'ensoleillement est court. Mais si tu ajoutes le temps qu'il faut au soleil pour grimper la montagne et nous éclairer et ensuite il se couche très vite toujours à cause des montagnes.
    Belle journée à toi et bravo pour tes très jolies photos

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu rêves d'horizon, je rêve de montagne... mais je ne sais pas si je serais capable d'y vivre toute l'année.
      Bonne journée Élisa.

      Supprimer
  9. Un ciel que j'adore voir merci Philippe
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  10. Si beaux, ces cieux ! J'aime beaucoup la 2.
    c'est vrai qu'on a du monde là-haut..
    Belle fin de journée

    RépondreSupprimer
  11. bonsoir Philippe - tes photos sont magnifiques et nous rappellent combien nous sommes tout petits . Merci - Cécile

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Cécile, passe une bonne soirée.

      Supprimer
  12. J'aime , c'est si beau . Je ne vois pas le couchant ici à Dinan , j'habite dans un val mais je vois le levant , derrière la tour de la Duchesse Anne .
    Bises de Louise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vois le lever du soleil depuis ma cuisine ou près du Rhin (et de la Foret Noire). Pour le coucher, c'est la direction des Vosges du Nord.
      Bonnes fêtes Louise.

      Supprimer
  13. Et le rêve continue avec ces paysages... C'est superbe !
    Bonne soirée Philippe :)

    RépondreSupprimer
  14. Que c'est beau, merci !
    Bon week end

    RépondreSupprimer
  15. Parce que ce monde est si beau, il n'y a qu'à regarder tes photos, Philippe ! :-)
    Bonnes fêtes de fin d'année à toi, moi, je pars quelques jours. A bientôt. Bises.

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !