vendredi 31 janvier 2014

La ligne bleue des Vosges

La ligne bleue des Vosges (avant travaux)

Le grand chantier est désormais achevé. La ligne bleue des Vosges a été enfin repeinte. Comme il y a trente ans, les artisans n’ont utilisé que des pigments naturels.
C’est un travail de titans qu’il faut recommencer plusieurs fois chaque siècle depuis que la pollution et les pluies acides dégradent la foret.
Les associations écologistes ont veillé au grain pendant toute la durée des travaux. Pas question d’utiliser de pinceau en poil de porc pour ne pas offenser nos amis sangliers et nos amis végétariens. Du pur poil de banquier uniquement ! C’est plus cher mais la qualité est à ce prix.
Pour les pigments naturellement naturels, il avait été décidé de ne pas exploiter les terres du crû. Les mines de pays exotiques ont été sollicitées afin de favoriser le développement durable de nos terres, le commerce équitable et notre bonne conscience.
Une commission d’heureux élus s’est rendue plusieurs fois sur place et à grands frais pour vérifier la qualité des équipements et des logements dont bénéficiaient les esclaves, les enfants, les mineurs. Le nombre d’accidents et de morts dans la mine furent conformes aux prévisions. Les épidémies de choléra, de malaria furent heureusement contenues à l’écart des paillotes climatisées qui accueillaient nos chers auditeurs !
Si cette vérification n’avait pas été effectuée, les Vosges n’auraient pas pu bénéficier de l’éco-label européen et les Régions Lorraine et Alsace auraient dû rembourser conjointement les généreuses subventions accordées par la Commission européenne, le Ministère du Tourisme, le Ministère du Commerce Extérieur, le Ministère de l’Artisanat, sans oublier le Ministère de la Dépense, des Eaux grasses et usées.

La ligne bleue des Vosges (après travaux)

La ligne bleue des Vosges (après travaux)

jeudi 30 janvier 2014

Hivernage à Munchhausen

Vol de bernaches du Canada

Un petit tour à Munchhausen en fin d’après-midi pour retrouver les cygnes de Bewick qui passent l’hiver à la Réserve naturelle.
J’avais aperçu en décembre quelques familles dans les champs derrière la maison mais les cygnes étaient à bonne distance. Je pouvais les observer aux jumelles mais le manque de lumière ne permettait pas d’obtenir de bonnes photos.
Après une courte discussion avec un photographe allemand qui prétendait qu’il s’agissait de cygnes arctiques et non de cygnes de Bewick (j’ai toujours cru qu’il s’agissait des mêmes ?), j’ai tenté une approche en me cachant derrière la digue qui protège la réserve des crues de la rivière Sauer.
Selon les guides, les cygnes de Bewick sont plus petits que les cygnes tuberculés. Ces oiseaux me semblaient à la bonne taille. J’en ai conclu que j’avais affaire à des cygnes de Bewick mais je peux me tromper ! Il aurait fallu que j’affronte la vase du lit de la Sauer pour obtenir de meilleurs portraits…

Cygnes de Bewick et Cygnes chanteurs en hivernage

Vieux saule

Cygnes de Bewick et Cygnes chanteurs

Cygnes de Bewick et Cygnes chanteurs

Cygnes de Bewick et Cygnes chanteurs

PS : Nathalie m'informe dans son commentaire :  "Une soixantaine de Cygnes chanteurs ont été signalés sur le Delta de la Saeur et sur plan d'eau de Plobsheimen dépuis la semaine dernière.
Seulement 4 Bewick ont été observés."

Donc mes Cygnes de Bewick sont probablement des Cygnes chanteurs...

Voir ou revoir :
Réunion
Neige

mercredi 29 janvier 2014

Les chevreuils de Neuhaeusel

Chevreuils

En quittant le petit village de Neuhaeusel pour rejoindre Roppenheim, j’ai observé cette harde de chevreuils dans les labours.
Je suis resté à distance parce que je ne voulais pas leur barrer le chemin, les effrayer et les pousser à rejoindre la voie rapide qui mène vers l’Allemagne où ils n’auraient pas manqué de se faire écraser.

Chevreuils

Chevreuils

Chevreuils

Chevreuils

Chevreuils

Voir ou revoir :
Dernières nouvelles des bas du front
Le chemin de la plage

mardi 28 janvier 2014

Un matin d’hiver

Grèbe huppé

Un matin d’hiver en foret de Compiègne. Je profite d’une éclaircie pour me changer les idées.
Il y a peu d’oiseaux. Quelques cygnes, des canards colverts, des foulques macroules, des poules d’eau et des hérons cendrés peu pressés de sympathiser.
L’air est frais, cela me change de l’atmosphère pesante de l’hôpital où je visite mon père chaque après-midi. Le plaisir est de courte durée : les bruyants 4x4 des gros cons en treillis et baudriers fluorescents affolent le peuple de l’étang…

Cygne tuberculé

Cygne tuberculé

Grèbe huppé

Héron cendré

Héron cendré

Héron cendré

lundi 27 janvier 2014

Eagle Rock

Eagle Rock
    Image de synthèse réalisée avec Vue Infinite 2014

Mon père se rétablit doucement.
Il réapprend à marcher, à quitter son lit, son fauteuil. Cela lui demande des efforts et le fatigue. Il mange, retrouve peu à peu le plaisir de manger. Il devrait quitter l’hôpital dans une dizaine de jours et retrouver sa maison.
Il n’aura plus de visite quotidienne les semaines prochaines, il va s’ennuyer sans son petit café de l’après-midi que nous partagions ensemble. Moi aussi je vais m’ennuyer…

Merci à tous pour vos pensées positives et vos messages d’amitié :)

lundi 20 janvier 2014

En coup de vent

En coup de vent
    Image de synthèse réalisée avec Vue Infinite 2014 et Photoshop CS6

Bonjour à tous,
Je profite que le voisin est parti au boulot, laissant sa connexion wifi disponible, pour vous donner quelques nouvelles.
Mon père va mieux. Il est sorti de Chirurgie où son rein a été soigné. En attendant une prochaine intervention début février, il se remet doucement en forme en Soins de suivi et réadaptation, réapprend à se tenir debout, marcher. Pour l’instant, tout le fatigue et l’énerve mais il est combatif.
Donné partant peu avant les fêtes de fin d’année, le revoilà. Nous avions tous fait nos adieux mais il a surmonté une fois de plus les épreuves, la maladie, la souffrance. Merci à tous de m’avoir accompagné sur ce chemin !
Je serais de retour parmi vous la semaine prochaine...

vendredi 10 janvier 2014

Merci

Pas de deux
    Image de synthèse réalisée avec Vue Infinite 2014

Merci à tous pour vos messages pendant mon absence. Je suis auprès de mon père malade et je ne dispose pas de connexion internet stable et permanente. A bientôt !