vendredi 6 février 2015

Fuligules

Fuligules morillon

Les fuligules morillon passent l’hiver près du Rhin. En grandes compagnies, abrités du vent, dans les darses. En petits groupes familiaux, au milieu des cygnes tuberculés.
Leur jeu favori consiste à plonger dès que l’objectif est pointé sur eux. Ils se laissent observer plus facilement lors de la toilette.

Fuligules morillon

Fuligule morillon

Fuligule morillon - 1

Fuligule morillon - 2

Fuligule morillon - 3

Fuligule morillon - 4

Fuligule morillon - 5

Fuligule morillon - 6

Fuligule morillon - 7

Fuligule morillon - 8

Fuligule morillon - 9

Voir ou revoir :
Hivernage
Les rieuses
Les cygnes chanteurs

18 commentaires:

  1. j'adore la petite mèche derrière qui se soulève !! bon et bien s'ils aiment être à l’abri du vent faut pas qu'ils viennent ici dans la vallée du Rhône on a un sacré Mistral et gla gla !! bonne journée Philippe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ici ils redoutent surtout le vent du nord est qui est glacial. Bonne journée Petit Singe Vert :)

      Supprimer
  2. J'allais souligner la petite huppe , mais grillé !
    Belles attitudes ...
    Exhibitionniste le Fuligule ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Exhibitionniste seulement pendant la toilette.
      Bonne journée Daniel.

      Supprimer
  3. Tout, tout, tout sur le fuligule morillon, joli huppé à l'oeil d'or! Il est craquant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est un beau canard ! Bonne journée Gine.

      Supprimer
  4. Je les prends toutes :)
    C'est une très très jolie série sur ce bel et élégant anatidé ; bravo Philippe !
    Bonne journée à toi : bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chris, c'est l'un de mes préférés. Bonne journée, bises

      Supprimer
  5. ils sont très jolis ! et j'aime beaucoup l'envol de la une avec tout ce mouvement de l'eau !

    RépondreSupprimer
  6. De belles captures... donnant une superbe série.

    RépondreSupprimer
  7. Ce sont vraiment de magnifiques canards et ce doit être un bonheur de les voir ainsi en groupe.
    Belle série Philippe, merci.
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils demeurent farouches et n'apprécient pas outre-mesure la présence de l'homme. Les lieux où ils se reposent étant à découvert, sans possibilité de se cacher, l'observation dure peu.
      Merci beaucoup Pascale, bonne journée.

      Supprimer
  8. Trop mignon ce petit canard .................. j'aime bp ces photos - bonne soirée Philippe Cécile

    RépondreSupprimer
  9. Oh bravo Phil pour cette belle série de portraits, ils sont très très beaux !

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !