jeudi 11 juin 2015

Fleurs de juin, fleurs de friche

Epervière en cyme ?

Il y a quelques années, je pestais contre les faucheuses qui ratiboisaient les rives du Rhin. Aujourd’hui, il n’y a plus d’argent pour faire fonctionner les machines. Alors, l’herbe et les fleurs poussent. Les élus, les responsables, les gestionnaires parlent désormais de « fauche raisonnée » ! Laissons-les pérorer, se vanter de ce qu’ils ne font pas, de ce que la nature fait… profitons de ces friches fleuries !

Grande marguerite

Orchis pyramidal

Réséda jaune

Sauge des prés

Tussilage ?

26 commentaires:

  1. Je partage ton avis, et il y a parfois de quoi sourire devant les soient-disant décisions des élus quand on en connaît les raisons qui sont loin d'être des choix raisonnés.
    Pareil par ici, cette année les friches restent friches et je m'en réjouis pour le petit peuple de l'herbe, un peu moins pour les poils de mon chien ;-)
    Jolie série.
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Pascale, je fais toujours attention aux tiques car j'ai été infecté par la maladie de Lyme il y a dix ans mais le tour du proprio est vite fait, je n'ai pas le pelage de ton Gampo.
      Bonne journée.

      Supprimer
  2. Je ne saurais pas te dire là où tu as mis des points d'interrogation mais je sais dire que, tant mieux si les faucheuses arrêtent leur travail destructeur. Les abeilles ont besoin de fleurs et nous aussi parce qu'un pré ou des talus sans fleur, c'est à pleurer. Les responsables de ces massacres sont des imbéciles qui ne veulent pas voir les beautés de notre nature.
    Nous on apprécie et tes photos me font regretter que les cultivateurs de ma région ne soient pas encore assez fauchés pour arrêter de faire fonctionner leurs engins. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les cultivateurs ont fauché il y a dix jours pour le foin et ils faucheront mi-aout pour le regain, essentiellement pour les chevaux l'hiver car il y a beaucoup de haras en Alsace du Nord.
      Les communes, le département se calquent sur ce calendrier pour les routes. Pour le reste, comme les autres organismes d'Etat ou affiliés, il n'y a plus qu'une seule fauche dans l'année après juin, cela laisse de belles et vastes friches.
      Bonne journée Marie.

      Supprimer
  3. Une richesse qui fait plaisir à revoir! C'est la même chose par ici : les talus revivent, on retrouve l'esparcette, la sauge, les scabieuses - et c'est beau, vivant!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, je découvre des variétés que je ne voyais jamais fleurir auparavant.
      Bonne journée Gine.

      Supprimer
  4. Bonjour Philippe,
    tes photos me font penser à mon anciennes régions (Rhône/Alpes) où j'avais de grands près tout autour de la maison et ces mêmes fleurs. tes photos prises dans la simplicité sont belles.
    Ici, en Haute Provence ces fleurs sont rares c'est de la caillasse comme je dis et tout pousse avec parcimonie.
    Par contre ce département fait tout pour garder des cultures saines. Le long des routes on a des panneaux avec des hérissons et il est marqué dessus "Herbe moins coupée = nature protégée" ou encore "moins de pesticide" etc ... etc ....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a quelques communes qui ont une démarche "verte" depuis plus de dix ans mais la plupart, faute de crédits pour faucher, ont sauté sur l'occasion pour se refaire une virginité "verte" qui ne trompe que ceux qui veulent être leurrés. Le résultat est le même me diras-tu : de belles friches fleuries ! Mais cette abondance de panneaux "verts", hérissons, libellules, etc... n'est pas honnête ni sincère.
      Bonne journée Élisa.

      Supprimer
  5. C'est vrai que ce serait dommage de les faucher, j'apprécie également ces coins de nature!

    RépondreSupprimer
  6. J'aime bien la petite zone floue dans chaque photo , qui suggère le frémissement de ces fleurs dans la lumière ...
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  7. de jolies petites fleurs des friches, mais en ce moment c'est fauchage ici ! le temps tourne aussi ... il fait chaud et lourd !

    RépondreSupprimer
  8. Je partage tout à fait ton avis... La première, peut être Sèneçon jacobée ??? si je voyais les feuilles ce serait plus évident.
    Merci pour ce cadeau

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour ton aide Jackie, je n'ai pas photographié les feuilles qui sont au sol.
      Bonne journée.

      Supprimer
  9. Très belle série Phil.
    Le jour où tout le monde comprendre l'importance de ces herbes n'est pas arrivé. Et s'il y avait que les élus.... mais combien de particuliers bombardent de désherbant chez eux ????
    Comme toi nous faisons attention aux tiques. Tous les ans j'y ai droit et j'ai déjà donné cette année. Alors après chaque sortie, inspection générale.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Nathalie, j'espère que tu échapperas à la maladie de Lyme. Bonne journée.

      Supprimer
  10. Les fleurs simples, leur beauté pour notre plus grand plaisir et celui de la faune sauvage avant-tout !!!
    Profite-en bien, on ne sait pas ce qu'ils vont encore imaginer ou inventer pour les années à venir... rien que pour ce faire mousser... :(
    Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Chris, j'espère que cela va durer. Bises

      Supprimer
  11. oups : je voulais écrire "se faire mousser"

    RépondreSupprimer
  12. Bonjour Philippe
    Et tant mieux que ces machines tueuses restent au hangar
    Pour la première, ne serait-ce pas du sénéçon?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est fort probable, merci pour ton aide :)
      Bonne journée Kri.

      Supprimer
  13. J'aime la sauge, le réséda je ne l'ai jamais vraiment remarqué en fait, je regarderai mieux, la première j'avais pensé à la Jacobée qui fait du mauvais foin quand il y en a trop, on en voit beaucoup au bord des fossés et dans les prés...
    Je confond souvent ces fleurs sauvages et pourtant elles sont si charmantes !
    Ma préférée c'est la grande marguerite, deux pieds se sont installés dans la rocaille et j'en suis ravie...
    Bon dimanche Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je pense que la première est la jacobée en effet.
      Merci Marine, bon dimanche.

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !