vendredi 19 juin 2015

Robinson

Azuré

Les friches ont été fauchées ici et là, les papillons sont partis voir ailleurs. Parfois, un ilot oublié par les grandes dents accueille un Robinson…

Azuré

16 commentaires:

  1. Il faut bien que les cultivateurs vivent mais ça m'énerve ces faucheuses qui font disparaître les fleurs et s'enfuir les papillons. Ils sont si beaux ! Merci d'avoir capturé ce Robinson pour nous Philippe. Bonne journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mi-juin, c'est l'heure des foins, c'est normal.
      Merci Marie, bonne soirée.

      Supprimer
  2. Deux très belles photos !
    Il a la tête en bas et cela semble ne lui poser aucun problème, comme il est joli !

    RépondreSupprimer
  3. de même ici, c'est bien coupé ! avec le mauvais temps, je n'ai pas eu trop l'occasion de voir des petits bleus ainsi ! tes photos sont très belles !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le vent ne nous gâte pas cette année, la collection de papillons n'est pas très variée.
      Merci Véronique, bonne soirée.

      Supprimer
  4. Ce papillon est magnifique, admirons le tant qu'il est encore temps car il n'y a plus de friche, les talus au bord des routes sont rasés en permanence, les insecticides pulvérisés dans les champs : disparition des fleurs et des insectes, que c'est triste.
    Merci de partager tes photos.
    Bon week-end,
    Bernard

    RépondreSupprimer
  5. Il doit être triste ce joli Robinson.
    Bien fade le paysage quand la faucheuse est passée dans les friches.
    En tous cas, de jolies photos.
    Bonne soirée Philippe

    RépondreSupprimer
  6. Quelle tristesse de voir ces faucheuses enragées(je ne parle pas des foins mais des bords de route )
    T'es photos sont supers
    Merci

    RépondreSupprimer
  7. je ne voyais pas le rapport entre l'azuré et le titre !
    LOL
    bon week end

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le lien ? Vendredi ! ;-)
      Bon week-end Framboise.

      Supprimer
  8. Ils arrivent chez moi en nombre, comme tu dis, ils vont voir ailleurs ;-)
    Mais nous ne râlons pas, les friches sont encore nombreuses.
    La première photo est très jolie, mais vraiment, je n'arrive pas à me faire au cadrage du bas pour le sujet principal.

    Bonne soirée Phil

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne pouvais cadrer autrement, trop d'herbe devant.
      Bon dimanche Nathalie.

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !