dimanche 15 novembre 2015

Près du Donon - 2

Près du Donon

J’aime retrouver le Donon pour toutes sortes de raisons. 

Parce que c’est un lieu très fréquenté où je ne croise personne ou presque. 
Pour perdre mon regard dans une mer de sapins. 
Pour le silence et le vent. 
Parce que je peux y marcher dans les pas de mon père sans passer pour un idiot…

Près du Donon - 2

Près du Donon - 3

Près du Donon - 4

Voir ou revoir :
Grand vent froid
Sur la crête

22 commentaires:

  1. superbe, j'adore la photo 3
    bonne journée
    danièle

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Vrai que c'est très beau !
      Je me demande s'il n'y aurait pas quelque chose de graphique à faire sur la série en baissant au maximum les valeurs sombres ...

      Supprimer
  2. C'est beau, et malgré le vent décrit, très serein...

    RépondreSupprimer
  3. C'est vraiment superbe, il faudra que j'y aille à l'occasion !
    Bon dimanche Philippe !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je te conseille la balade, il y a presque 300m de grimpette, pense aux bâtons.
      Bon dimanche Floralie.

      Supprimer
  4. Faire des km et ne croiser personne, quel bonheur.
    Très belle série.
    Bon dimanche Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, c'est possible dans les Vosges !
      bon dimanche Nathalie.

      Supprimer
  5. Ces grandes forêts sont tellement jolies et le bonheur de se sentir comme seul au monde au coeur de la nature.
    Merci de ce partage.
    Bonne soirée Philippe

    RépondreSupprimer
  6. Bonsoir Philippe. Comme des tableaux.

    RépondreSupprimer
  7. Tu fais là de bien belles promenades dans une nature encore foisonnante et sauvage... et dans tes souvenirs .Il y a , pour chacun de nous , des lieux comme cela qui sont habités ...
    Amicalement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai besoin de retrouver les lieux que mon père m'a appris à aimer...
      Bonne soirée Sophie.

      Supprimer
  8. De bien belles balades au coeur de ces merveilleuses forêts
    Merci Philippe

    RépondreSupprimer
  9. Quel est l'idiot, Philippe ? Celui qui marche dans les pas de son père ou celui qui en rigole ?...
    Bonne soirée, bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Celui qui en rigole...
      Bonne soirée Françoise, bises

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !