jeudi 11 février 2016

Etang de Saint-Pierre

Cygne tuberculé

L’étang s’éveille. 
De la roselière, les oiseaux s’échappent.  
Le cygne glisse sans un bruit, les corneilles s’appellent.
Bientôt les poules d’eau, les foulques et les grèbes occuperont la scène…

Grèbe huppé

Cane colvert

Cane colvert

Gallinules poules d'eau

Héron cendré

16 commentaires:

  1. Je ne vois jamais de ces galinules, bien gracieuses. Sont-elles en concurrence avec les foulques qui pullulent?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles occupent les mêmes habitats mais ne sont pas en concurrence.

      Supprimer
  2. Il y a du beau monde dans ton étang ....En aurais-tu les clefs ? ;>)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'y passe chaque fois ou presque lorsque je retourne en famille.

      Supprimer
  3. un réveil en douceur, des photos qui font rêver
    bonne journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  4. J'aime beaucoup les photos avec les teintes marron. Sur l'étang près de chez moi vivent des hérons cendrés, mais je n'ai rien vu d'autre comme oiseau, encore...
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
  5. Bon jour Philippe,
    Voilà un bel endroit ou tu dois être assuré de faire de belles rencontres comme sur ta série photographique du jour.
    Je te souhaite une bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il y a souvent plus de pêcheurs que d'oiseaux ;-)

      Supprimer
  6. Belles compos qui respirent la sérénité !!!
    Merci Philippe

    RépondreSupprimer
  7. Il est bien vivant cet étang...
    Merci Philippe
    Belle soirée

    RépondreSupprimer
  8. Comme c'est bon, même si c'est trop tôt de voir à nouveau les étangs se réveiller, même si chez moi ils n'ont pas été désertés de tout l'hiver par les canards, grèbes et foulques.

    RépondreSupprimer
  9. Cet étang est un petit paradis pour la nature et les oiseaux.
    Et pour toi pour faire tes magnifiques photos pour nous!
    Merci Philippe et bonne soirée!
    Bisous

    RépondreSupprimer
  10. Les gallinules sont plus jolies que les foulques que je vois en ce moment picorer comme des poules sur une petite presqu'île où elles vaquent tranquillement à leurs occupations !
    "De la roselière , les oiseaux s'échappent": petite phrase magique , je ne me lasserais pas de les regarder ...en me faisant invisible !
    Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  11. Elles sont jolies tes deux poules d'eau !
    Bonne soirée Philippe

    RépondreSupprimer
  12. Lors de notre matinée "observation des oiseaux", il y a une semaine, j'ai pu voir des grèbes. Je n'avais jamais remarqué qu'il y en avait près de chez moi, je crois que je les avais pris pour des canards. Mais maintenant, j'ai mes lunettes d'approche ! :-)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !