A.I., images et auteurs

Country scene, Impressionistic, Oil Paint, Landscape, Colorful, by Claude Monet

J’ai affirmé dans un récent billet que je n’y connaissais rien à propos des générateurs d’images animés par l’intelligence artificielle. Cependant, je me pose toujours cette question : qui est l’auteur ?

Les images sont générées à partir d’une description associés à un style et à des inspirateurs. Par exemple, une scène champêtre fleurie peinte à la manière de Monet. Qui est l’auteur ? L’auteur du texte ? L’A.I. génératrice (et ceux qui l’ont développée) ? La base de données Claude Monet ? Le ravi de la crèche qui vous présente son image (votre serviteur) ?

Est-ce du vol ?

Country scene, Impressionistic, Oil Paint, Landscape, Colorful, no frame, by Vincent van Gogh

S’il ne s’agit que de générer et montrer de telles images sur des sites et des blogs, c’est à mon avis une manière de se détendre, de s’émerveiller et jouer.

S’il s’agit de produire et vendre ces images inspirées et dérivées du travail et de la recherche artistique de peintres, photographes et graphistes reconnus, je suis persuadé que c’est au détriment des auteurs des images originales, donc du vol.

Mes doutes agitent encore la communauté des artistes : tandis que certains y voient un outil de plus, d’autres y voient un pillage.

Fantasy overgrown dense forest with mist by H.R.Giger

L’intelligence artificielle va-t-elle remplacer les artistes ?

Une œuvre créée à l'aide de l'IA remporte un concours d'art, au grand dam des artistes en lice

L’intelligence artificielle s’invite dans l’art

Les communautés d’artistes numériques sont partagées. Les plus populaires leur dédient des galeries (DeviantArt, Renderosity), les plus professionnelles les tolèrent mais ne leur offrent pas de visibilité (CGSociety) ou les bannissent (ArtStation).
A titre personnel, je pense que ces images peuvent m’aider à composer mes images de synthèse, à comprendre comment mieux éclairer et construire une scène, sans pour autant piller le travail d’un véritable artiste.


Fantasy overgrown dense forest with mist by Hayao Myazaki

PS : Vous noterez que les images générées à partir des styles de H.R.Giger et Hayao Myazaki n’évoquent pas leur univers respectif...

Commentaires

  1. Coucou Philippe,
    Un article très intéressant, et je suis tout à fait en accord avec ton point de vue.
    S'inspirer oui, piller non. Mais avec internet, beaucoup ont le sentiment que tout est à disposition. C'est étrange comme raisonnement...
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Bonjour Pascale. C'est un débat qui agite beaucoup de monde, notamment ceux qui redoutent les deep fake, les revenge porn quand des malveillants pourront bientôt détruire, ruiner une réputation avec des outils bon marché...

      Supprimer
  2. C'est bien de montrer et quand ce n'est pas son travail de mettre les références.
    Bonne fin de journée

    RépondreSupprimer
  3. Bien des questions se posent, et j'y pense beaucoup en ce moment.
    A la fête des lumières, sur la cathédrale Saint Jean, les projections étaient des images générées par des algorithmes...
    Et le trophée des lumières a été attribué à une oeuvre largement aidée par l'intelligence artificielle. Les algorithmes sont partout...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne suis pas l'auteur de ces images, je suis l'initiateur tout au plus...

      Supprimer
  4. Des questions qui agitent le monde artistique... Les références à mon avis sont indispensables pour que chacun sache où il met les pieds - et par respect aussi du travail créatif de chacun aussi! Jolie démonstration, merci!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que les utilisateurs de ces outils sauront reconnaitre ce qu'ils doivent aux véritables artistes.

      Supprimer

Enregistrer un commentaire

Vos messages sont appréciés, merci !

Posts les plus consultés de ce blog

Bonjour !

Les sentinelles

J'ai le bourdon !