vendredi 12 novembre 2010

Shadowatchers

Shadowatchers - Image de synthèse réalisée avec MojoWorld

La première fois que je lus l'expression "Shadow Catchers", c'était en quatrième de couverture du récit de l'écrivain Yves Berger, "L'attrapeur d'ombres", paru en 1992. Avais-je déjà lu ce mot auparavant ? Dans un album du Lieutenant Blueberry peut-être... Était-ce "La Mine de l'Allemand perdu" ou "Le Spectre aux balles d'or", "Nez Cassé", "La longue marche" ou "La tribu fantôme" ? Impossible de m'en rappeler...
Était-ce un peu plus tard, lorsque adulescent je découvrais les photos d'Indiens d'Amérique du Nord de Edward S. Curtis dans le recueil "Pieds nus sur la Terre sacrée" ? J'appris bien plus tard que les Indiens qu'il photographiait l'appelaient "Shadow Catcher".
Je cherche, je cherche... Où ai-je entendu la légende des "Shadow Catchers", ces esprits qui retiennent les ombres de la nuit pendant le jour ? Dans un roman de Tony Hillerman ? Probablement. Pendant un rêve ? Sans doute...
J'ai tout de suite aimé ce mot et j'ai composé plusieurs images avec le logiciel Terragen en 2005 et 2006 qui portent ce nom.
En 2004, Armands Auseklis créait avec le logiciel MojoWorld la planète "Shadowatchers". Je ne sais pas ce qu'il avait en tête lorsqu'il l'a baptisée. Mais j'aime croire que son monde de science-fiction est un lointain cousin de mes "Shadow Catchers"...

Pieds nus sur la terre sacrée ISBN 9782207220023
Planet Shadowatchers par Armands Auseklis

10 commentaires:

  1. Un peu plus apaisé que les rochers ... J'aime bien aussi la notion de shadowcatchers qui me rapporte immédiatement à Hillermann ! Bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. J'aime aussi beaucoup Hillerman, et "l'attrapeur d'ombre" rejoindra sans doute très bientôt ma bibliothèque.
    La SF ne bâtit-elle pas les légendes de demain sur les fondations des anciens mythes?
    J'aime ton monde entre chien et loup, infini et infiniment ouvert à l'imaginaire.

    RépondreSupprimer
  3. Merci Filou pour ce superbe partage. Encore bravo car cette image me semble même réelle. J'aime tes couleurs et ton texte également.
    je ne sais pas ou tu trouves ces idées mais c'est encore une meveille. J'aime et j'adore aussi te lire.
    Mais je ne suis pas la seule.
    Et je vais te dire tout simplemement de continuer.
    C'est extra pour moi. J'espére que tu vas mieux. MOI je ne vais pas en paler et essyer d'oubier ce froid qui arrive si vite sur moi.
    Mais mardi...........
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  4. Bonjour Philippe
    C'est magnifique, couleurs et textes ... je déménage illico dans ta toile
    Doowmée

    RépondreSupprimer
  5. Enfin j'y arrive. je suis chez toi. Tu sais avec le portable impossible de passer et je me demande bien pourquoi.
    Je voulais te souhaiter un bon appetit et là je suis bien en retard je pense
    Enfin bisou

    RépondreSupprimer
  6. Impressionnant, on se croirait sous l'eau! Quelle compo graphique superbe! Cela fait rêver!

    RépondreSupprimer
  7. Mais que c'est beau c'est même trop beau chez toi FILOU

    RépondreSupprimer
  8. en tous cas cela donne de merveilleuses images...

    on peut vraiment toutréaliser avec ces logiciels

    RépondreSupprimer
  9. Une ambiance aux couleurs douces & chaudes ; on se dirait dans un cocon ! Et l'envie me prend d'y pénétrer pour découvrir toutes les merveilles qui s'y trouvent...

    RépondreSupprimer
  10. Je suis de retour je regarde tes papillons encore filou

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !