vendredi 31 janvier 2014

La ligne bleue des Vosges

La ligne bleue des Vosges (avant travaux)

Le grand chantier est désormais achevé. La ligne bleue des Vosges a été enfin repeinte. Comme il y a trente ans, les artisans n’ont utilisé que des pigments naturels.
C’est un travail de titans qu’il faut recommencer plusieurs fois chaque siècle depuis que la pollution et les pluies acides dégradent la foret.
Les associations écologistes ont veillé au grain pendant toute la durée des travaux. Pas question d’utiliser de pinceau en poil de porc pour ne pas offenser nos amis sangliers et nos amis végétariens. Du pur poil de banquier uniquement ! C’est plus cher mais la qualité est à ce prix.
Pour les pigments naturellement naturels, il avait été décidé de ne pas exploiter les terres du crû. Les mines de pays exotiques ont été sollicitées afin de favoriser le développement durable de nos terres, le commerce équitable et notre bonne conscience.
Une commission d’heureux élus s’est rendue plusieurs fois sur place et à grands frais pour vérifier la qualité des équipements et des logements dont bénéficiaient les esclaves, les enfants, les mineurs. Le nombre d’accidents et de morts dans la mine furent conformes aux prévisions. Les épidémies de choléra, de malaria furent heureusement contenues à l’écart des paillotes climatisées qui accueillaient nos chers auditeurs !
Si cette vérification n’avait pas été effectuée, les Vosges n’auraient pas pu bénéficier de l’éco-label européen et les Régions Lorraine et Alsace auraient dû rembourser conjointement les généreuses subventions accordées par la Commission européenne, le Ministère du Tourisme, le Ministère du Commerce Extérieur, le Ministère de l’Artisanat, sans oublier le Ministère de la Dépense, des Eaux grasses et usées.

La ligne bleue des Vosges (après travaux)

La ligne bleue des Vosges (après travaux)

18 commentaires:

  1. Bonjour Philippe. J'aime ces tons bleutés d'après travaux mais je dois dire que j'aime bien aussi ces orangés d'avant travaux. Ma préférence va toutefois à la 3. Belle et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  2. Bon jour Philippe,
    Ayant une grosse attirance pour les couleurs chaudes, je suis au regret de te dire que je préfère donc avant travaux.
    Ambiance un peu froide pour moi tout ce bleu.
    Bise et bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Un chantier pharaonique! Heureusement pas trop de pertes humaines... Mais... tu ne nous as pas parlé des chasseurs? N'ont-ils pas été mis à contribution pour les poils des pinceaux?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les chasseurs n'ont pas été sollicités : hormis leurs moustaches, ils ont un système pileux fort pauvre. C'est cette carence qui les contraint à chasser les animaux pour leur fourrure. ;-)
      Bon week-end Gine :)

      Supprimer
  4. Bonjour Philippe,
    Ces teintes bleutées sont toujours très belles et romantiques. Tes photos sont supers tant les couleurs que le cadrage. Merci du partage. Belle journée à toi. Bises et Amitiés

    RépondreSupprimer
  5. Phil bonsoir
    des paysages grandioses qu'il faut préserver encore et encore en y ajoutant si nécessaire encore de la couleur
    J'aime le orange j'aime ta première photo et je regarde encore plus loin
    BOnne soirée PHIL

    RépondreSupprimer
  6. Philippe bonsoir!
    J'aime tout!
    Le paysage est magnifique et tes photos avec beaucoup d'ambiance!
    Passe un bon weekend!
    Bisou

    RépondreSupprimer
  7. Belles photos! Bonjour de Montreal, Canada.

    RépondreSupprimer
  8. Moi aussi j'aime beaucoup les nuages et j'aime aussi beaucoup tes photos.
    Très bon week end Philippe

    RépondreSupprimer
  9. J'aime avant les travaux "bien-sûr" !!!

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !