samedi 30 mai 2015

La chasse aux coquelicots

Coquelicot

Où se cachent les champs de coquelicots que j’aime photographier ? Victimes du round-up et de ces défoliants dont on nous abreuve ?
Je suis parti à leur recherche en cette après-midi de vendredi. Je suis rentré presque bredouille : deux coquelicots dans une grande foret de blé vert…

Coquelicot

14 commentaires:

  1. PHIL BONJOUR ils se cachent ils aiment çà je pense*
    celui que l'on voit c'est peut être le ROI et qu'ils se cache encore un peu ce n'est pas grave je le vois bien
    bise et bonne soirée

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je n'aime pas les savoir cachés ! ;-)
      Bonne soirée France, bises.

      Supprimer
  2. C'est triste tout ça. Chez moi j'en vois plus qu'avant, signe d'une prise de conscience?
    Jolie la première.

    Bonne fin de journée.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que cette prise de conscience n'arrivera pas trop tard !
      Bonne soirée Caroline.

      Supprimer
  3. bonjour Philippe - c'est vrai qu'on n'en voit presque plus et c'est tellement dommage ...........j'adore leur couleur et leur joli jupon froissé - bonne soirée Cécile

    RépondreSupprimer
  4. L'année dernière il y en avait tant qu'on a cru à leur retour définitif mais c'est vrai que ce printemps il y en a peu
    Très belles photos
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  5. Je suis bien d'accord avec toi. Avec tous ces pesticides, nos cultivateurs bousillent la nature pour gagner plus d'argent. On ne voit presque plus de coquelicots mais encore moins de bleuets, désolation totale. Alors profitons de ceux-ci dans leur beauté toute simple

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fait belle lurette que je ne vois plus de bleuets !

      Supprimer
  6. les coquelicots sont moins fréquents qu'autrefois, c'est sûr ... tout comme les papillons, les abeilles, etc ...

    RépondreSupprimer
  7. On en voit de plus en plus chez nous, comme les sauges, les scabieuses, les esparcettes... On a envie de croire à une marche arrière!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'aimerais que cette marche arrière gagne aussi l’Alsace...

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !