mercredi 9 septembre 2015

Eux

Gisant des Savarts

Parfois, lorsque je cherche des champignons, je finis par les rencontrer. Eux.
Ils ressemblent à des racines, à des vieilles branches mais ce n’en sont plus depuis longtemps.
Récemment, j’ai suivi la trace d’un Gisant condamné à brouter les savarts et à s’y cacher !
Il y a longtemps déjà, j’avais rencontré l’Hirsute du marais qui se prenait pour un monstre...

Dans les Vosges, ils ne sont pas rares. Les Timides ne montrent souvent que leur bout de leur trompe. Les Gardiens restent terrés mais montrent toujours leurs crocs.
Leur avez-vous déjà parlé ?

Trace laissée par un Gisant des Savarts

Hirsute des Marais

Timides des Grès

Gardien des Rochers

Gardien des Rochers

30 commentaires:

  1. Toute ta poésie se ressent dans tes textes. J'aime qu'on imagine des choses ou des personnes dans les éléments croisés dans nos promenades.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Marie, j'aime vagabonder, parfois je crois reconnaitre un ami mais c'est juste une vieille branche...
      Bonne journée.

      Supprimer
  2. Il y en a du monde dans ton bestiaire ! Presque une église romane ...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je les rencontre souvent, pas toi ?
      Bonne journée Daniel.

      Supprimer
  3. Autant d'amis qui nous parlent de la Terre...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils veillent sur elle...
      Bonne journée Swan Li.

      Supprimer
  4. Paraître
    Sans être vraiment
    Illusion?...
    Rêve? ...
    A nous de choisir
    Ou l'on arrête
    Son songe....

    Très poétiquement joli
    Belle journée Philippe
    Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils sont plus doux qu'ils ne paraissent...
      Bonne journée Rêveuse bleue.

      Supprimer
  5. c'est merveilleux de laisser son esprit vagabonder et se construire une histoire!!!
    superbes images
    danièle

    RépondreSupprimer
  6. Tu m as fait suivre se que tu voyais j ai apprécier,merci.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je sais désormais que je ne suis pas le seul à les saluer ;-)
      Bonne journée Audrey.

      Supprimer
  7. J'adore me plonger dans ce monde étrange , silencieusement , pour ne pas rompre le charme à coup de langage trop cartésien !Bravo pour ce climat que tu sais créer comme personne !
    Amitiés

    RépondreSupprimer
  8. Non, Philippe, je ne leur ai jamais parlé, mais dorénavant je les regarderai d'un autre oeil et je leur dirai peut-être quelques mots ! :-)
    Bel après-midi. Bises.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et ils te répondront !
      Bonne soirée Françoise. Bises

      Supprimer
  9. Réponses
    1. Sans flash j'espère ! ;-)
      Merci et bienvenue Josette.

      Supprimer
  10. bonsoir,
    je me suis laissé captive par ton recit et ton imagination et ces bois me parlent beaucoup à moi aussi

    à bientot

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Christophe, à ton tour de poursuivre le récit !
      Bonne soirée.

      Supprimer
  11. Le Hirsute des marais me ferait presque peur ;)
    Super série, j'adore !
    Bonne soirée et nuit Philippe ! Bises

    RépondreSupprimer
  12. Notre imagination travaille fort. Une très jolie série. Bises

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Élisa, je les rencontre souvent ces derniers temps...

      Supprimer
  13. Tous des monstres gentils et tellement expressifs ! .....
    J'aime ta série de "présences silencieuses"
    Bonne soirée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ils montrent parfois les crocs mais ils ne sont pas méchants...
      Bonne soirée Cri.

      Supprimer

Vos messages sont appréciés, merci !