mercredi 7 décembre 2016

Le Baron du Caire

Près de Saint-May (Le Pas de l’Echaillon ?)

Une petite route de montagne au nord du Ventoux. Un grand plateau en pente douce où les pins sont envahis par les nids de chenilles processionnaires. Le Rocher du Caire. Tandis que je monte à pied, les gens du coin s’y rendent en voiture, le mistral les agace.
L’attente est longue. Le vent est trop fort. Trop froid. Un vautour surgi de nulle part nous survole quelques secondes et disparait...

Vautour fauve - 1

Vautour fauve - 2

Vautour fauve - 3

Vautour fauve - 4

Vautour fauve - 5

13 commentaires:

  1. Bonsoir Philippe. Croiser un vautour fauve est toujours un vrai bonheur et tu as eu de la chance. Quel bel oiseau, un de mes préférés parmi les rapaces. Belles prises.

    RépondreSupprimer
  2. C'est du courage de faire front au mistral quand il fait froid et la rencontre du vautour , si brève soit-elle, est un clin d'oeil sympathique du sort , une petite récompense !Amitiésb .

    RépondreSupprimer
  3. Bon soir Philippe,
    C'est clair, le Mont Ventoux peut être terrifiant en matière de vent, je crois que son record en rafale est de 320 km/heure et il tire la bourre au Mont Aigoual qui a atteint les 360 km/heure.
    Mais quand le vent a pris des vacances, c'est réellement un très bel endroit.
    Belle rencontre avec ce Vautour fauve, ils tournent assez souvent là haut.
    Je te souhaite une belle fin de soirée

    RépondreSupprimer
  4. bonjour,
    rarement vu des vautours dans le vaucluse, mais pas mal dans la drome, tu as eu une belle chance ..un bel oiseau.
    bonne soirée
    à bientot

    RépondreSupprimer
  5. Quel bonheur la rencontre d'un tel oiseau !!!
    Merci pour ces superbes photos

    RépondreSupprimer
  6. Je ne sais pas si je suis vraiment fan des rapaces mais vos photos de cet oiseau sont superbes. Et je ne connaissais pas cette montagne. Je sens presque le mistral souffler à travers mon écran d'ordinateur.

    RépondreSupprimer
  7. Le vent qui court à travers la montagne...
    Des mots et d'autres images viennent s'empiler pour mon plus grand plaisir... souvenirs, souvenirs...
    Merci!

    RépondreSupprimer
  8. Ce rocher est superbe quand on est en face, mais le mistral .... je ne peux pas non plus !
    Bises

    RépondreSupprimer
  9. Bonjour Philippe,

    Je ne connais absolument pas cet endroit, en tous cas lorsque tu dis "chenilles processionnaires", c'est sûr que je n'irai pas pendant leur présence. Très belle observation de ce vautour fauve. Ca doit être magistral de les voir voler en pleine nature.

    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  10. ça valait bien la peine de braver le mistral pour une telle observation !
    De belles prises, c'est SUPER !
    Bel après-midi Philippe ! Bises

    RépondreSupprimer
  11. Magnifique récompense que le vent et le froid ont bien voulu te donner et quelle chance d'avoir pu observer un oiseau aussi magnifique... Merci pour ce partage !

    RépondreSupprimer
  12. Tes photos de vautours sont très belles.Bravo

    RépondreSupprimer
  13. Quelles magnifiques photos de ce vautour ! Bravo le photographe ! :-)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !