vendredi 31 mars 2017

A l’orée du bois

Cardamine des prés

A l’orée du bois, les cardamines attendent les papillons. Les aurores et les citrons ne s’y attardent pas, les paons du jour disputent aux robert-le-diable le droit de s’y poser. Il ne me reste plus au qu’à capturer les flares qui surgissent et s’évadent comme des bulles de savon…

Cardamine des prés - 2

Cardamine des prés - 3

Cardamine des prés - 4

9 commentaires:

  1. J'aime mieux les papillons que les flares, je ne te le cache pas! Mais j'ai une passion pour ces cardamines, si légères...

    RépondreSupprimer
  2. Ce sont de très jolis tableaux Philippe.
    Bises et bonne journée.

    RépondreSupprimer
  3. Tout le monde ne sait pas capter des flares ;)
    JOLI !!!
    Bon et BEAU WE Philippe ! Bises

    RépondreSupprimer
  4. C'est frais et tendre ...on ne peut qu'aimer !
    Belle fin de semaine Philippe

    RépondreSupprimer
  5. Tu le sais Philippe, comme toi j'ai un gros faible pour les Cardamines des prés et pour la manière que tu as de les photographier.

    RépondreSupprimer
  6. Bon soir Philippe,
    Très jolies tes photos de Cardamines, si discrètes et qui peuvent passer inaperçues.
    Bonne soirée

    RépondreSupprimer
  7. Une très belle série encore une fois.
    Bonne soirée Philippe.

    RépondreSupprimer
  8. c'est une très belle série, bravo
    bonne soirée
    danièle

    RépondreSupprimer
  9. Que de délicatesse dans tes photos, Philippe ! Comme tu les aimes ces fleurs, et comme tu sais nous les faire aimer. :-)
    Beau week-end à toi. Bises.

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !