vendredi 4 août 2017

Robert

Robert-le-Diable

Robert boude.
« Qui est cet Apollon qui squatte les pages de Vers le vent ? »
J’ai beau expliquer qu’il est en voie de disparition, rien n’y fait : Robert est jaloux !

11 commentaires:

  1. Je suis toujours surprise de l'air acariâtre des papillons, si peu en adéquation avec leur légèreté - et leur réputation!

    RépondreSupprimer
  2. Bon jour Philippe,
    Et pourtant, pas de raison de l'être jaloux, lui aussi est magnifique !
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  3. Il y en a dans mon jardin, mais il me semble qu'il ne sont pas aussi jolis ;)

    RépondreSupprimer
  4. Ahhh sacré Robert !!!
    J'en avais un qui venait régulièrement sur la lavande. (photos pas encore triées)
    Eh bien oui, faut aussi laisser la place aux autres, surtout s'ils se font rares :(
    Tu lui a dit que son portrait est superbe :)
    Belle fin de journée Philippe

    RépondreSupprimer
  5. bonjour, Philippe
    tres beau cadrage et joli cliché , beaux détails ...
    belle lumiere...
    à bientiot

    RépondreSupprimer
  6. quel magnifique cliché! bravo
    très belle journée et bon week-end
    danièle

    RépondreSupprimer
  7. Un sacré caractère ce Robert
    Et une belle photo
    Bon we

    RépondreSupprimer
  8. Il est abimé mais n'en reste pas moins beau.
    Bises Philippe

    RépondreSupprimer
  9. Un sacré caractère ce Robert !!!
    Une très jolie photo.
    Belle fin de semaine Philippe

    RépondreSupprimer
  10. Ah sacré Robert ! Mais c'est gentil de lui avoir fait une petite place aussi.
    Bises Philippe

    RépondreSupprimer
  11. Mais Robert est très beau lui aussi ! :-)

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !