dimanche 19 mai 2013

Le retour des fées

Libellule fauve après émergence

En arrivant près des rives de l'étang du Beilenkopf, je me suis demandé si les larves de libellules avaient eu vent de la météo car elles avaient toutes profité de l'embellie annoncée pour émerger samedi matin. Je n'avais jamais assisté à une émergence collective aussi importante depuis le 13 mai 2009. J'ai compté entre 30 et 35 libellules fauves en train de sécher leurs ailes.
Pendant que j'inspectais la végétation rivulaire, je suis tombé face à une aeschne affine prête à prendre son vol. Le temps d'écarter les joncs pour éviter d'écraser les fauves, elle avait disparu.
J'ai poursuivi mes recherches mais je n'ai pas trouvé trace de cordulies bronzées émergentes : elles patrouillent toutes sur l'étang !

Libellule fauve après émergence

Libellule fauve après émergence

Libellule fauve après émergence

Aeschne affine après émergence

Libellule fauve et son exuvie

Voir ou revoir :
Après la pluie, le beau temps
La Fée Caramel

50 commentaires:

  1. Superbes photos Philippe!
    Bon dimanche!
    Bisou

    RépondreSupprimer
  2. Belle série...
    J'aime particulièrement la dernière...

    Pierre

    RépondreSupprimer
  3. Les photos sont toutes excellentes, offrant de beaux détails et couleurs. Je ne connaissais que l'Aeschne, pas du tout la fauve. Je n'en ai pas encore vu ici car là où je vais les photographier c'est à presque 1000 m d'altitude et je n'y suis pas retournée depuis cet hiver au moment de la neige.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La fauve semble être absente de ta région, elle a besoin d'une végétation rivulaire importante et dense pour se développer.

      Supprimer
  4. Je n'y connais rien en libellules mais peux tout de même apprécier la beauté de tes photos!

    RépondreSupprimer
  5. Quelle série! Je guette mon petit bassin, mais rien encore : trop froid je suppose! Et dans la campagne non, plus - rien! Ce moment de l'émergence est magique!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'espère que tu pourras les observer à ton retour :)

      Supprimer
  6. ça émerge pas mal dans ton secteur...
    Très belles images!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je me demande comment elles font pour "caler" leur agenda ;-)

      Supprimer
  7. Phil bonjour
    de très belles photos et de superbes couleurs aussi
    Je n'en vois pas du tout ici en ce moment
    Mais elles arriveront bientôt à la Bastide!
    Je ne connais pas grans chose en libellules mais je sais les photographier
    et c'est toujours avec un grand plaisir que je les observe
    Bonne journée

    RépondreSupprimer
  8. Réponses
    1. J'aime beaucoup leur couleur caramel, pas toi ?

      Supprimer
  9. Bon soir Philippe,
    Elles sont splendides, et tes photos le sont tout autant, un régal pour mes yeux !!!!!
    Merci pour ce jolie moment.
    Bise et bonne soirée

    RépondreSupprimer
  10. On dirait que les insectes profitent de chaque intervalle de beau temps pour rattraper le temps perdu! Les uns émergent, d'autres s'accouplent et pondent!
    Superbe ces libellules "toutes neuves"!
    Bonne semaine!

    RépondreSupprimer
  11. Un seul mot: magnifique!

    Les couleurs sont éclatantes et la netteté au top.

    RépondreSupprimer
  12. Bonsoir Philippe,

    Impatiente de les voir dans notre secteur, elles ont des couleurs magnifiques merci pour ce bel article.

    Bonne soirée, à bientôt :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai bien peur que la pluie ne te facilite pas la tâche ! A bientôt Floralie :)

      Supprimer
  13. Ah oui, la nature à une synchro épatante... Tes photos sont splendides... Petite mention spéciale pour celle qui nous regarde dans les yeux avant l'envol !... Amusante ! quel chasseur d'images, bravo !

    RépondreSupprimer
  14. Ces libellules fauves sont vraiment magnifiques ... superbe série !

    Cdlt,
    Jma

    RépondreSupprimer
  15. Quelle magnifique série, un bonheur de les revoir enfin ! :)
    J'ai eu dans mes grands bacs du jardin, des envolées de petites nymphes et vendredi les deux premières déprimées. Une s'était déjà envolée et l'autre n'est partie que le lendemain (plus assez de soleil pour se réchauffer et prendre son envol !) Je me demandais justement si elles tiendraient le coup avec toute cette pluie qui n'arrête pas de tomber !! :(

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Beaucoup d'entre elles ne parviennent pas à sécher, ailes collées ou vrillées par le vent, et meurent...

      Supprimer
  16. Bonsoir Philippe, tu as réussi là un fameux coup de maître car tes portraits sont superbes. Les choses semblent aller beaucoup mieux par chez toi de ce côté , sans doute des températures entre deux périodes glaciaires plus propices aux émergences que par ici où c'est morne plaine avec des températures au-dessous de l'entendement à un mois de l'été.Un vrai temps de Toussaint ce week-end.
    Bonne semaine Philippe.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai profité d'une courte fenêtre météo et elles étaient au rendez-vous. Elles étaient si nombreuses que je devais faire attention de ne pas les faire tomber lors de mes passages.

      Supprimer
  17. Un petit air de printemps ; c'est réconfortant de voir ces jolies fées repeupler notre nature . Bonne journée .

    RépondreSupprimer
  18. Quel coup de maître ! Un record dis donc pour cette sortie.
    La trombine de la libellule fauve en 3ème photo est extra :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je ne battrai pas de record cette semaine : pluie, pluie, pluie...

      Supprimer
  19. Des fées très fines et très belles. Merci Philippe ! :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Elles deviendront bientôt de farouches dragons ;-)

      Supprimer
  20. superbe cette série, trop belle la fauve ☺
    quand j ai l occasion, j aime bien chercher les odonates aussi
    merci Philippe, passe une belle journée ☼

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !