jeudi 19 novembre 2015

Près du Donon - 3

Près du Donon

J’aurais aimé marcher à tes côtés pour te montrer les silhouettes des arbres peintes à l’horizon, les vallées presque embrumées en milieu d’après-midi, la sentinelle solitaire sur la crête et la lumière d’outre-monde tombée d’un nuage.
Mais j’ai marché seul. Dans tes pas.

Près du Donon - 2

Près du Donon - 3

Près du Donon - 4

Voir ou revoir :
Près du Donon - 2
Grand vent froid

20 commentaires:

  1. Quand l'absence devient présence...

    RépondreSupprimer
  2. Désolé Philippe je ne trouve pas les mots, mais tes photos sont fabuleuses !
    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  3. Merveilleux paysages. Cette personne (s'il s'agit de ton papa) était sûrement avec toi
    Bonne journée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sa voix m'accompagne toujours. Merci Nathalie.

      Supprimer
  4. je rejoins Floralie, c'est superbe
    bonne journée
    danièle

    RépondreSupprimer
  5. Le texte est nostaligique mais les photos sont grandioses !

    RépondreSupprimer
  6. Un très bel endroit, tellement serein.
    Merci et bonne soirée Philippe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est un lieu où je me sens bien.
      Merci Pascale.

      Supprimer
  7. Bonsoir Philippe. Un bel hommage à celui qui te manque tant.

    RépondreSupprimer
  8. C'est très beau et cela sent "le mystère"
    Belle soirée Philippe. Je t'embrasse

    RépondreSupprimer
  9. Un pincement au coeur , une frustration que je connais bien ... et un bel hommage .
    Amicalement .

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Une absence que je ne parviens pas à oublier.
      Merci Sophie.

      Supprimer
  10. Comme c'est beau, et émouvant.
    Merci Philippe

    RépondreSupprimer

Vos messages sont appréciés, merci !